Urgent

Le Commandant en chef de RUD- Urunana tombe dans les filets des FARDC

Redigé par IGIHE
Le 10 novembre 2019 à 10:36

Ce samedi 8 novembre 2019, les FARDC sortent un communiqué annonçant que les forces armées congolaises, dans le cadre de ses opérations SUKOLA 2 de ratissage de l’Est de la RDC pour l’ épurer de criminels groupes armés tant locaux qu’étrangers y opérant, viennent de blesser a mort le commandant en chef des RUD-Urunana (Ralliement pour l’Unité et la Démocratie) rwandais, M. Musabimana Juvénal alias Gén. Jean Michel Africa.

Musabimana est neutralisé avec ses 4 gardes du corps « après un affrontement intense (qui) s’est déroulé ce samedi de 13 à 16 heures à Makoka dans le groupement Binza en territoire Rutshuru non loin de notre frontière avec l’Uganda », précise le communiqué du Porte-parole de l’Opération Sukola2 N-K, le Maj. Ndjike-Kaiko Guillaume.

Ce communiqué précise que les opérations sont menées sous le commandement du général Willy Yamba Kabangu.

Des sources bien informées rapportent que ce général ‘‘neutralisé’’ par les FARDC est à la tête d’une grosse fortune due au fait qu’il contrôlait la région minière de Rutshuru, que son groupe armé levait les taxes de péages des habitants allant ou venant à pieds ou en véhicules des marchés de cet espace allant de Rutshuru au groupement Nyiragongo. Il lui est aussi attribué un braconnage du Parc des Virunga où ses hommes s’adonnent essentiellement à la coupe des arbres pour les brûler et en produire du charbon pour les marchés de la région de Goma jusqu’à Bukavu, au Sud Kivu.

RUD-Urunana est, rapporte-t-on, en pleine complicité de travail avec Kampala. Il lui est attribué la toute recente opération criminelle de Kinigi du District de Musanze au nord du Rwanda dans laquelle quatorze civils ont été cruellement massacrés à coups de laves volcaniques et à la houe usagée.

Cette neutralisation va-t-elle impacter sur le futur de ce mouvement ou il se créra de nouveaux commandants. La question de savoir qui est combattant de ces RUD-Urunana ne sera pas facile pour Sukola 2 car ses membres se fondent dans la population civile locale après avoir commis leurs forfaits.

Pour rappel, ce general Juvenal Musabimana, 52 ans, ne au nord ouest du Rwanda, est officier de la 31 eme promotion de l’ESM (Ecole Superieure Militaire) sous Habyarimana (1973-1994). Il a ete tres actif dans la formation et l’organisation de ALIR (Armee de Liberation du Rwanda) connue pour son crime terroriste d’avoir tue d’innocents touristes americains, anglais et neozelandais dans le Parc de Bwindi puis FDLR avant de s’en separer et de former son RUD-URUNANA.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité