00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

La ville de Kigali a prolongé le délai limite d’expulsion des commerçants du quartier Mateus

Redigé par Monia-Bella Inakanyambo
Le 21 novembre 2015 à 10:07

La Ville de Kigali (CoK) a accepté de prolonger la date limite donnée aux commerçants du ‘’Quartier Mateus’’. Ces marchands de ce quartier des affaires commerciales centrales ne quitteront pas ces lieux le 5 Décembre. La nouvelle date limite est en Février 2016.
Cette décision fait suite aux revendications des commerçants à cause du court délai qui leur avait été donné, afin de se préparer pour la relocalisation. Les commerçants disaient devoir subir beaucoup de pertes, en particulier pendant la période (...)

La Ville de Kigali (CoK) a accepté de prolonger la date limite donnée aux commerçants du ‘’Quartier Mateus’’. Ces marchands de ce quartier des affaires commerciales centrales ne quitteront pas ces lieux le 5 Décembre. La nouvelle date limite est en Février 2016.

Cette décision fait suite aux revendications des commerçants à cause du court délai qui leur avait été donné, afin de se préparer pour la relocalisation. Les commerçants disaient devoir subir beaucoup de pertes, en particulier pendant la période des fêtes, si la marge de manœuvre reste courte.

Cette expulsion vise à ouvrir la voie à la construction de bâtiments modernes dans le quartier central des affaires.

Lors d’une réunion avec les commerçants à Kigali City Hall, ce jeudi, le Maire Fidèle Ndayisaba a déclaré que l’extension fait suite aux opérateurs économiques et les demandes des propriétaires.

«  Nous ne voulons pas vous faire subir des pertes. Nous sommes ici pour aider, écouter les opinions et les souhaits des gens. Nous vous souhaitons de prospérer dans vos entreprises, » a confié le Maire, avant d’ajouter : « Nous avons reçu des demandes comme quoi la date limite était inopportune et nous voulons tous profiter de la nouvelle année. La bonne gouvernance tient compte des opinions des gens ».

Le Maire a cependant imposé certaines conditions aux commerçants qui ont besoin de cette extension : « Ceux qui ont besoin de temps supplémentaire pour déménager devront écrire une lettre expliquant pourquoi ils ont besoin de plus de temps. La Ville de Kigali vous a informé par avis écrit. Vous devrez en faire autant, » leur a-t-il annoncé.

« Seuls ceux qui écriront des demandes officielles se verront attribuer la nouvelle date limite. Et le délai limite pour soumettre ces demandes de prolongation est au 25 novembre. Toute personne qui ne présentera pas une demande écrite sera affectée par la date limite du 5 décembre, » a avisé le Maire. Ainsi, ces mois supplémentaires permettront aux commerçants de trouver de nouveaux locaux commerciaux, a précisé Ndayisaba.

La Ville de Kigali a exhorté les propriétaires de respecter l’extension de délai et de ne pas perturber leurs locataires en leur demandant de quitter leurs locaux tôt.

Les commerçants sont contents de la prolongation

Mariette Tumukunde, une commerçante au Quartier Mateus, a déclaré qu’elle est heureuse que la Ville ait prolongé le délai : « Nous nous sommes plaints que la date limite nuirait à notre activité. Décembre, Noël, Nouvel An et le début de l’année scolaire… c’est le moment notre business progresse considérablement. Nous souhaitons voir notre pays aller de l’avant et cela ne peut être que le fruit du travail des citoyens, » remarque Tumukunde. « Et quand nos dirigeants considèrent nos préoccupations, nous sommes motivés à travailler dur pour développer le pays  », a-t-elle avoué.

Andre Bitwayiki, président de la Fédération du secteur privé dans la ville de Kigali, a remercié les responsables de la ville pour avoir tenu compte des désirs du peuple, ajoutant que le nouveau plan va profiter non seulement à chacun de ces commerçants, mais aussi au développement du pays.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité