Urgent

La toute première Chamberthon à Kigali

Redigé par Bérénice
Le 15 février 2019 à 11:01

Organisée par la Chambre de commerce de Dubaï, 10 jeunes entreprises des Émirats Arabes Unis ont été sélectionnées pour participer à la rencontre du Chamberthon et au Sommet de la technologie africaine à Kigali, se joignant ainsi à leurs collègues africains.

Les participants étaient regroupés en équipes mixtes d’entrepreneurs Africains et Émiratis représentant de nombreux secteurs notamment l’agriculture, la santé, l’environnement, la technologie financière, le changement climatique, la responsabilité sociale, la construction et l’expérience client.

« Nous sommes très encouragés par le vif intérêt et la participation au Chamberthon, un nouveau concept et l’extension du Global Business Forum (GBF), une plate-forme importante que la Dubai Chamber utilise pour promouvoir la coopération économique et explorer les opportunités sur les marchés prometteurs du monde entier » a déclaré Natalia Sycheva, responsable de l’entrepreneuriat à la Dubai Chamber.

« Aujourd’hui, les startups et les entrepreneurs sont les moteurs de l’innovation. Dans cet esprit, la Dubai Chamber renforce sans cesse son soutien aux startups par le biais de nouvelles initiatives telles que le programme de mentorat Chamberthon et GBF, qui engagent les entrepreneurs et leur fournissent les connaissances et les outils nécessaires à leur développement international », a-t-elle ajouté.

« La Chamberthon m’a donné l’occasion d’échanger et de lancer des idées novatrices avec des gens d’Afrique et des Émirats arabes unis. C’est un tremplin pour moi afin de pouvoir élargir la portée de ma startup et je crois que le programme de mentorat GBF est une initiative précieuse », a déclaré Irasubiza Sadrah, dont la start-up, iTec, cherche à lutter contre le changement climatique en développant un système Agro-Condition qui sera mis en œuvre pour créer une serre artificielle à faible coût et climatisable et contrôlable.

Une fois que les idées gagnantes de Chamberthon auront été choisies, un total de 10 startups émiratis et africains seront sélectionnés pour participer au programme de mentorat de la GBF.

Au-delà du mentorat, ce programme leur apporte d’autres avantages y compris l’accès au réseau Dubai Startup Hub, ainsi que des opportunités de s’exprimer et d’exposer lors du 5ème Forum mondial des entreprises sur l’Afrique à Dubaï, en novembre 2019.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité