Urgent

La Police rwandaise sévit contre les conducteurs de véhicules en état d’ébriété

Redigé par IGIHE
Le 3 septembre 2019 à 10:01

La Police de sécurité routière en ville de Kigali a conduit ce dimanche 1er septembre, une opération de vérification de l’état des conducteurs kigalois dans leurs weekends. 30 d’entre eux ont été arrêtés pour conduite en état d’ébriété. Ils ont été frappés de lourdes amendes de 150.000 Frw (env. 170$).

Cette opération a été conduite également en début de weekend, 30 septembre dernier où 88 conducteurs sont tombés sous la même infraction.

Le Commissaire de Police et porte-parole, Jean Bosco Kabera, s’est prêté à la presse pour dire que la Police Nationale a décidé de la tolérance zéro pour une telle infraction qui est très dangereuse car "beaucoup d’accidents de roulage en résultent".

Nous avons arrêté 53 autres conducteurs qui ont débranché l’appareil de limitation de vitesse incorporé dans les véhicules de transport public", a confié CP Kabera accusant ces conducteurs de mettre en danger la vie des passagers tout en voulant dépasser le niveau de vitesse exigé par la RURA/Rwanda Utility Régulation Agency sur les routes nationales.

Des punitions exagérées
La Police Nationale Rwandaise semble se dire que des punitions exagérées y compris de faramineuses amendes pourraient pallier à une éducation-sensibilisation au code de sécurité routière.

"Nous devons prendre des stratégies fortes pour exiger des comportements normaux des conducteurs. Tout doit être fait pour réduire à zéro les accidents de roulage mortels", a dit Kabera.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité