Urgent

La Police nationale mène une campagne pour une grande sécurité routière

Redigé par IGIHE
Le 21 novembre 2018 à 08:38

La Police Nationale rwandaise a lancé la semaine de la sécurité routière consistant en une campagne de sensibilisation pour une plus grande et efficace sécurité sur les routes et chaussées publiques aux fins d’éviter des accidents de roulage.

Cette campagne est menée au moment peu près ce dimanche 18 novembre où l’on fêtait la Journée Africaine de la sécurité routière.

Pour cette campagne dirigée par le Chef de la Police IGP Dan Munyuza et la Maire de la Ville de Kigali accompagnés de plusieurs agents de Police de Sécurité routière, la scène se passait à la porte sud de la ville de Kigali au lieudit GITICYINYONI. La campagne consistait à distribuer des prospectus rappelant aux conducteurs de véhicules comment éviter au maximum des accidents de routes.
Conduite en état d’ébriété, excès de vitesse, consommation de drogues et stupéfiants, ; tels ont été les infractions dangereuses que commettent des automobilistes et qui occasionnent des accidents, a insisté l’IGP aux conducteurs qui avaient été priés de faire un bref arrêt pour suivre cette sensibilisation.

Le nouveau porte parole de la Police Nationale, Commissaire Jean Bosco Kabera, a lui aussi pris la parole pour réfléchir à haute voix sur les conséquences de commission d’accidents : morts et blessés, des infrastructures publiques détruites...

"Cette campagne est nécessaire. Elle permettra aux conducteurs de véhicule de transport en commun que nous aussi, passagers, avons droit d’être transportés en toute sécurité, qu’ils doivent éviter l’excès de vitesse", a dit un passager Mme Françoise Mukayisenga qui, apparemment a compris l’appel de la Police national suggérant de dénoncer à temps tout automobiliste qui conduit avec excès de vitesse ou dans un état d’ébriété.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité