00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

La MISCA prend officiellement le relais en Centrafrique

Redigé par Alida SABITEKA
Le 20 décembre 2013 à 09:24

La Mission internationale de soutien à la Centrafrique (MISCA) prend officiellement le relais de la Force d’Afrique centrale (FOMAC). Le transfert d’autorité entre la Communauté économique des États d’Afrique centrale (CEEAC) et l’Union africaine (UA) a lieu ce jeudi 19 décembre, à Bangui.
Les effectifs de la Misca, qui seront appuyées par les soldats français de l’opération Sangaris, sont aujourd’hui de plus de 4 500 hommes. L’ambition de l’Union africaine est d’atteindre les 6 000 soldats en février. (...)

La Mission internationale de soutien à la Centrafrique (MISCA) prend officiellement le relais de la Force d’Afrique centrale (FOMAC). Le transfert d’autorité entre la Communauté économique des États d’Afrique centrale (CEEAC) et l’Union africaine (UA) a lieu ce jeudi 19 décembre, à Bangui.

Les effectifs de la Misca, qui seront appuyées par les soldats français de l’opération Sangaris, sont aujourd’hui de plus de 4 500 hommes. L’ambition de l’Union africaine est d’atteindre les 6 000 soldats en février. L’équipe dirigeante est exclusivement composée de personnalités issues des pays de la sous-région.

La surprise est venue du Burundi qui, pour sa première participation à une opération de maintien de la paix, a décidé d’envoyer près de 850 soldats. Leur présence a été rendu possible par l’aide logistique des États-Unis qui ont assuré le transport du contingent.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité