Urgent

La Maire de Kigali rassemble les prospecteurs immobiliers : Eradiquer l’habitat anarchique

Redigé par IGIHE
Le 26 juin 2019 à 12:48

Ce mardi, 25 juin 2019, la Maire de la Ville de Kigali, Mme Chantal Rwakazina, a convoqué investisseurs et prospecteurs immobiliers de la ville. En compagnie avec son service d’urbanisme, elle les a sensibilisés au nouveau partenariat qu’ils doivent passer avec les citadins possesseurs d’habitations anarchiques pour construire à leur place, des HLM (Habitations à Loyer Modéré).

"La vision de cette ville est d’être une cité épuré de toute habitation anarchique où on observe des habitations moins coûteuses pour des citoyens aux moyens limités", a dit la Maire qui trouve que les poches d’habitat spontané restent nombreuses dans sa ville.

La Maire pourra-t-elle résoudre l’épineuse équation selon laquelle les prospecteur et investisseurs immobiliers s’adonnent à des exercices déséquilibrés de compensations des habitants de quartiers spontanés devant être démolis pour y ériger des quartiers huppés ?

Elle a fait allusion au cas du quartier spontané de BANNYAHE attenant au quartier huppé de Nyarutarama, Est de Kigali, un quartier dont les anciens occupants ont jugé injuste le mode de compensation que l’investisseur leur proposait pour y ériger des immeubles et villas huppés.

La Maire Chantal Rwakazina propose un dialogue franc et apaisé entre investisseurs et citadins des quartiers spontanés au lieu d’un diktat qui a valu l’ancien jeune ministre de la Bonne gouvernance, Francis Kaboneka, d’être éjecté de son fauteuil pour ne pas avoir compris de façon équilibrée les enjeux et les efforts de construction d’une ville décente et de traitement respectueux des anciens propriétaires d’habitations spontanées dudit quartier BANNYAHE.

"Nous avons commencé un dialogue avec kes investisseurs aujourd’hui. C’est un exercice que nous allons continuer avec les citoyens pour leur faire comprendre l’importance d’une ville bien rationnellement construite. Il se peut que ces derniers durciront leur position mais nous espérons qu’une fois un franc et dépassionné dialogue est entamé, les citoyens comprendre que ce programme leur sera aussi profitable", a indiqué à la presse la Maire Rwakazina confiante de sa capacité de négociation.

En ce jour de rencontre des prospecteurs immobiliers de Kigali avec leur maire au Kigali Serena Hotel, il a été recensé 700 investisseurs prêts à accompagner les autorités de la Ville à mettre en exécution le nouveau plan directeur de la Ville avec des quartiers précis, commerciaux, industriels, résidentiels, des espaces verts de loisirs...

La jeune Maire a été fière de constater que Kigali a, à ce jour, 400 immeubles commerciaux qui attestent de son développement. Elle a, par cette occasion, recommandé à ces investisseurs de penser à construire de géants quartiers HLM, des espaces de jeux et de loisirs, des rues et avenues avenantes... bref ce qui fait de Kigali un coin où il fait beau de vivre et de tourisme.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité