Urgent

La Haute Cour de Kimihurura a acquitté Diane Rwigara et ses co-accusés

Redigé par IGIHE
Le 7 décembre 2018 à 11:28

La Haute Cour de Kimihurura a acquitté Diane Rwigara et ses co-accusés de toutes les infractions pour lesquelles ils étaient poursuivis, a établi ARI.
Une cour de t juges vient de prononcer ce verdict après quatre mois que cette même Cour ait placé les prévenus en situation de liberté provisoire sur demande des prévenus.
Diane Rwigara était accusée d’usage de faux en écriture pour se présenter aux présidentielles de 2017. Elle, sa sœur et sa mère étaient toutes accusées d’une infraction d’atteinte à la (...)

La Haute Cour de Kimihurura a acquitté Diane Rwigara et ses co-accusés de toutes les infractions pour lesquelles ils étaient poursuivis, a établi ARI.

Une cour de t juges vient de prononcer ce verdict après quatre mois que cette même Cour ait placé les prévenus en situation de liberté provisoire sur demande des prévenus.

Diane Rwigara était accusée d’usage de faux en écriture pour se présenter aux présidentielles de 2017. Elle, sa sœur et sa mère étaient toutes accusées d’une infraction d’atteinte à la sécurité de l’Etat et de tentative d’appel à la désobéissance civile et au soulèvement des populations.

Le procureur avait requis pour la mère de Diane, Adeline Mukangemanyi, la peine de 22 ans et une amende d’un million Frw ; la peine de 15 ans de prison avait était requise pour les co-accusés de cette mère. Tandis que pour Diane Rwigara, le procureur avait requis une peine de 22 ans de prison et une amende de 3 millions Frw.

Le procureur s’était basé sur un entretien que Diane avaient eu avec les médias. Sa mère était aussi accusée de répandre des idées divisionnistes. La cour a jugé que ces accusations étaient infondées et a relaxé la prévenue Diane Rwigara et ses co-accusés.

avec rnanews.com


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité