Urgent

La Gouverneure de District 9150 Rotary encourage la médiatisation des actions bénévoles des clubs

Redigé par IGIHE
Le 28 août 2019 à 03:45

Ce 24 août 2019, la Gouverneure de Rotary Internationale District 9150 vient de conclure sa visite de travail de plus d’un mois dans les pays des Grands Lacs Africains (Rwanda, RDC, Burundi). Une soirée de Gala a été préparée par les Rotariens de Kigali où, dans son mot de circonstance, la Gouverneure a recommandé que les actions bénévoles entreprises par les Rotariens du Rwanda et de toute la Région des Grands Lacs devraient être largement médiatisées ; que c’est là la clé du dynamisme des Clus Rotary de la Région.

Photo de groupe des participants à la soirée de gala

La Gouverneure de District Rotary 9150 a souligné le besoin de voir les Clubs rwandais s’étendre et accueillir de nouveaux adhérents.
Elle a apprécié les projets des Clubs Rotary rwandais dont le Club Kigali-Virunga et son projet de préparation Gasabo/ Kinyinya, d’une sorte de motel pour des séjours gratuits de garde-malades des cancéreux qui viennent se faire traiter à l’hôpital militaire de Kanombe qui a ouvert un département de consultation pour cancéreux. C’est aussi le projet de Rotary Club Kigali Mont Jali et son projet d’une formation de de couture pour femmes et un autre de biogaz environnemental pour ménages rwandais.

La Gouverneure de Rotary District 9150 a aussi apprécié sa visite à la Bibliothèque Nationale de Kacyiru, un quartier centre nord de Kigali ; une bibliothèque dont la construction a été initiée par Rotary Rwanda.

"Nous devons agrandir notre famille de Rotariens pour que nos actions d’abnégations au profit des nécessiteux puissent être plus parlantes", a dit Anne Nkodia encourageant ces patrons d’entreprises et autres hautes personnalités publiques a entretenir un courant de bénévolat public actif dans un effort de contribuer à l’action et aux programmes d’assistance gouvernementale aux profit des communautés de base nécessiteuses.

"Les Clubs rotary africains ont peu d’adhérents contrairement à l’Europe. Il nous faut être nombreux pour entreprendre de grandes actions bénévoles pour nos pays", a dit Nkodia qui, en passant a fait une confidence à l’assemblée sur les conseils qu’elle a prodigués aux peu rotariens de Bujumbura/Burundi regroupés en 6 clubs.
"Je les ai encouragés à former plus de clubs que ceux-là. Pour cela, je leur ai dit de faire assez de publicité sur eux et leurs actions afin que d’autres citoyens burundais y adhèrent plus nombreux", a-t-elle dit montrant sa tentative de casser la philosophie et l’esprit de clubs restreints que semblent épouser les Rotariens de cette région d’Afrique des Grands Lacs.

Mugisha Albert, directeur des opérations près BDF-Rwanda/ Business Development Fund, partenaire de Rotary Rwanda, avait répondu à l'invitation

La Gouverneure de Rotary District 9150 a encore une fois insisté sur le fait que beaucoup d’actions bénévole en matière de lutte contre l’analphabétisme, de santé et eau potable pour tous, de règne de la paix, de lutte contre les épidémies dont la poliomyélite et de sécours aux malheureux indigents ; que ces actions passent inaperçu, les média n’en parlant pas.
Elle a cité le projet de voyage de médecins spécialistes indiens MEDICARE au Rwanda pour y soigner gratuitement des patients. "Cela a été une action initié par Rotary rwanda", a-t-elle dit.

Mme Rugera Jeannette, Assistante de la Gouverneure du Rotary District 9150, troisième à gauche offre un cadeau de bon souvenir du Rwanda à sa Gouverneure Anna Kemajou Nkodia

Dans un sursaut d’humilité, Nkodia a montré qu’elle n’est pas entrée au Rotary pour qu’elle soit reconnue pour ses actions bénévoles, mais "pour que chaque citoyen de mon pays ait accès à l’eau potable,à l’école publique...Ceci, une fois fait, ça influera sur un bon partage de ressources et fera de l’Afrique un continent où règne une paix durable", a dit cette mère éprise d’esprit de partage humanisant partant du fait qu’ "un tel ayany dix paires de souliers devrait en vendre deux au profit d’un enfant qui n’a pas de frais scolaires et risque d’abandonner l’école".

Mugisha Albert, directeur des opérations près BDF-Rwanda/ Business Development Fund, partenaire de Rotary Rwanda, avait répondu à l'invitation
Eddy Kimenyi Sebera, président de Rotary Club Kigali Doyen
Photo de groupe des participants à la soirée de gala

Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité