Urgent

L’Union Africaine a demandé l’arrêt de la publication définitive des résultats des élections.

Redigé par
Le 19 janvier 2019 à 06:38

L’Union Africaine a demandé à la République Démocratique du Congo d’arrêter la publication définitive des résultats des dernières élections présidentielles.

L’UA a opté pour le déplacement d’un groupe de ses émissaires à Kinshassa pour échanger avec des gens de diverses tendances en vue de prévenir d’éventuels conflits suite à ces elections. Les résultats provisoires des élections du 30 décembre 2018 proclamés par la Ceni donnaient Félix Tshisekedi de l’opposition comme vainqueur avec 38,5%. Martin Fayulu, venue en 2ème position avec 34,83%, n’a pas été satisfait et a fait recours à la Cour Constitutionnelle.

Le Président Paul Kagame a dirigé, ce jeudi 18 janvier 2019 à Addis Abeba en Ethiopie, une réunion de concertation sur le problème de la RDC.
Ont participé à cette réunion 16 Chefs d’Etat et de Gouvernement, la Communauté des Grands Lacs (ICGLR), la Communauté de l’Afrique Australe, SADC, le Président de la Commission de l’UA et le Premier Ministre Adjoint et Ministre des Affaires Etrangères de la RDC, Léonard She Okitundu.

“Les Chefs d’Etat et de Gouvernement présents à la réunion ont conclu qu’il y a de fortes inquiétudes sur la crédibilité des résultats électoraux provisoires déclarés par la Ceni. Pour cela, ils ont demandé que soit arrêtée la publication définitive des résultats issus de ces élections”, selon un communiqué sorti à l’issue de la réunion.

Il a été décidé aussi qu’un groupe d’émissaires composé du Président de l’Union Africaine, du Président de la Commission de l’Union Africaine et d’autres Chefs d’Etat et de Gouvernement se rende à Kinshassa. L’objectif est d’aller échanger avec tous les concernés en vue de s’entendre sur une meilleure sortie de ces problèmes de la RDC.

“La réunion a demandé à tous les concernés en RDC de faciliter la tâche aux émissaires de l’UA, pour l’intérêt du pays et de celui de ses habitants. Les Chefs d’Etat et de Gouvernement ont prouvé leur détermination à accompagner les habitants de la RDC durant cette période”, annonce un autre communiqué.

La Cour Constitutionnelle devait se prononcer ce vendredi sur la demande de recomptage des voix comme sollicité par Martin Fayulu ou affirmer la victoire définitive de Félix Tshisekedi.

Mais quelle que soit l’issue de ces démarches, saluons au passage cette initiative de l’Union Africaine qui marque le début d’une nouvelle ère. L’ère de la maturité, de l’indépandence, de la responsabilité. Jusqu’à quand fallait-il encore faire recours aux métropoles occidentales pour venir résoudre nos problèmes ? Il était temps que ça cesse. Châpeau au leadership de l’UA. Nous vous sommes reconnaissants.

igihe


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité