Urgent

L’Uganda retire le passeport à Mukankusi Charlotte

Redigé par IGIHE
Le 25 février 2020 à 02:29

Le Gouvernement ougandais a annulé le passeport de Charlotte Mukankusi dans le cadre de rétablir de bonnes relations entre ce pays et son voisin du sud. La situation de renormalisation entre le Rwanda et l’Uganda commence à montrer ses couleurs.

Mukankusi est Commissaire à la Diplomatie du Congrès National du Rwanda (RNC), un groupe terroriste qui a l’objectif de déstabiliser la sécurité du Rwanda.
Plusieurs attaques à la grenade ont été orchestrées par ce groupe du Général dissident, Kayumba Nyamwasa, tuant plusieurs personnes et en blessant beaucoup d’autres, entre 2010 et 2013.

Lui délivré le 1er mars 2019, Mukankusi détient un passeport ugandais, qui lui facilitait de mener ses différentes activités au sein du RNC.
Le Rwanda a depuis considéré ce fait comme un soutien substantiel du Gouvernement ugandais à RNC, ce qui a contribué à détériorer davantage les relations entre les deux pays.

Mukankusi aurait également visité l’Uganda l’année dernière aux côtés d’autres responsables du RNC.
Lors d’une récente réunion ad hoc entre des responsables rwandais et ougandais à Kigali, des dignitaires rwandais ont demandé la vérification des derniers voyages de Charlotte Mukankusi en Ouganda, en particulier au cours du mois de janvier 2020, et ont souhaité que ce passeport ougandais numéro A000199979 lui soit retiré.

C’était l’une des revendications du Rwanda avant le Sommet du vendredi 21 février.
Dans une note verbale publiée par le Ministère ougandais des Affaires Etrangères ce jeudi 20 février, Kampala a reconnu que Mukankusi détenait son passeport et a confirmé qu’il lui a été retiré immédiatement.

S’adressant au New Times sur les détails de la note verbale, Olivier Nduhungirehe, Ministre d’État rwandais aux Affaires Etrangères, à la Coopération Régionale et aux Affaires de la Communauté d’Afrique de l’Est, a salué cette évolution.

« Hier, dans leur note verbale , les autorités ugandaises ont reconnu que Charlotte Mukankusi, Commissaire à la diplomatie du RNC, utilisait un passeport ugandais pour ses activités terroristes, et elles ont déclaré que ce passeport lui a été immédiatement retiré et que des enquêtes avaient été ouvertes pour vérifier les circonstances dans lesquelles ce passeport lui avait été délivré », a-t-il déclaré.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité