Urgent

L’hormone de croissance : alliée minceur ?

Redigé par IGIHE
Le 22 janvier 2019 à 08:58

Pourquoi commencer un régime où l’on s’affame, où l’on se prive, où l’on se force, alors que la solution est tout près...

Perde du poids grâce à une molécule naturellement présente dans son corps, c’est la nouvelle mode en matière de « régime ».

La somatropine, hormone de croissance, stimule la reproduction des cellules et la construction des muscles en mobilisant les graisses corporelles. Cette hormone, produite par le corps dès le plus jeune âge, permet de gagner en tonus, perdre du mauvais gras et gagner en qualité vie. Toutefois, la production de celle-ci diminue avec le temps, ainsi qu’à la consommation des certains aliments très riches en sucres, tels que :

Les mueslis, les céréales industrielles et les barres aux céréales
Les jus de fruits
La patate douce
Le soja
Ces aliments du fait de leur fort indice glycémique sont responsables de l’inhibition de la production de somatropine. En effet,la production d’insuline réduit drastiquement la capacité du corps à produire notre précieuse hormone de croissance.

Or, la diminution de celle-ci entraine une diminution de la masse maigre et donc une augmentation de la masse grasse, une tendance dépressive et une diminution de la résistance à l’effort et au froid.

Si une personne se sent molle, fébrile et en surpoids, la somatropine est certainement derrière tout ça ! A noter qu’il est difficile de perdre du poids après 40 ans, alors plutôt que de s’affamer ou de prendre un traitement amaigrissant douteux aux effets secondaires probables, pourquoi ne pas tenter des re-booster la production de cette hormone naturelle ?

avec topsante.com


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité