Urgent

Kigali : Un séminaire salésien centré "Les Jeunes et le Christ Vivant"

Redigé par IGIHE
Le 12 septembre 2019 à 09:26

Les Pères Salésiens de Kigali ont organisé un séminaire pour jeunes chrétiens ces 9 et 10 septembre 2019 à Kigali au Rwanda. Ledit séminaire était centré sur le thème "Les Jeunes et Christus Vivit (Christ, il est Vivant)".

Il s’est agi d’un appel lancé aux jeunes de rechercher Jésus qui est éternellement jeune. Ce séminaire s’inscrit dans un effort de la Province des Pères Salésiens de Don Bosco de l’Afrique des Grands Lacs (SDB-AGL) qui continuent à rechercher des solutions concrètes aux défis auxquels les jeunes de cette Afrique-ci sont confrontés aujourd’hui.

Les débats de ces deux jours ont focalisé sur les jeunes, la foi en Jésus et sur l’engagement de la province de Don Bosco en Afrique des Grands Lacs à aider les jeunes à prendre pour modèles les valeurs du fondateur des Pères Salésiens de DON BOSCO.

« Nous, Salésiens de Don Bosco de la province des Grands Lacs composée du Burundi, du Rwanda et de l’Ouganda, sommes émus par le charisme que nous devons à ce saint qui est aussi notre fondateur ; avons pris l’initiative d’organiser ce séminaire afin de réfléchir ensemble, en tant que femmes et hommes de l’Église, sur une nouvelle méthodologie permettant d’ évangéliser et d’éduquer les jeunes d’aujourd’hui", a dit dans son homélie du jour le Père salésien Pierre Célestin Ngoboka, le Supérieur Provincial montrant la démarche et méthodologie ferme des Pères Salésiens de la Province des Grands Lacs consistant à comprendre de façon holistique les problèmes et soucis auxquels sont confrontés les jeunes pour mieux les approcher et les aider à entretenir leur foi en Jésus Christ l’éternellement jeune.

"Nous sommes avec vous dans votre choix de rechercher Jésus", a ajouté le Père Provincial Ngoboka paraphrasant en quelque sorte la récente déclaration du Pape François alors qu’il répondait aux questions du journaliste italien Thomas Leoncini. Le Pape trouve qu’il y a une communauté d’intérêts entre Dieu et les jeunes. Pour lui, Dieu manifeste une jeunesse éternelle.

« Il vit, le Christ, (Christus Vivit) notre espérance et il est la plus belle jeunesse de ce monde. Tout ce qu’il touche devient jeune, devient nouveau, se remplit de vie », a confié le Pape François à ce journaliste.

De sa part, le Père supérieur des Salésiens de Don Bosco trouve que sa congrégation et l’église catholique entière doivent réfléchir avec esprit de suite sur les profondes mutations qui surviennent en ces débuts du 21ème siècle et comment animer la foi en Jésus l’éternel jeune dans des jeunes tiraillés pas différents crédos et aspirations de la vie.
"Les Salésiens de la Province de l’AGL sont également convaincus qu’avec l’intervention des dirigeants de l’Église, un pas en avant sera fait pour trouver des solutions concrètes à l’éducation des jeunes dans les institutions salésiennes", a souligné le Père Ngoboka.

Images de la cérémonie de clôture du Séminaire-retraite


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité