Urgent

Kagame à propos de l’influence chinoise sur l’Afrique inquiétant l’Occident

Redigé par IGIHE
Le 10 octobre 2018 à 12:21

Lors du Sommet de l’Exécutif de l’Association Mo Ibrahim à Londres, le Président Kagame du Rwanda et Président de l’Union Africaine s’est exprimé à propos de la Chine et de l’Occident qui se regardent en chiens de faïence.

Il a dit que ce qui convient est le dépassement de la conception de l’assistance de l’Europe à l’Afrique et qu’une coopération basée sur le développement de l’industrie en Afrique devrait être le principe primordial.

“Chacun des deux s’inquiète des relations de l’Afrique avec l’autre. Pour cela, étant donné que l’Afrique s’avère être le dénominateur commun, l’on pourrait trouver une façon de travailler en tripartite”, a suggéré le Président Kagame.

Actuellement la coopération sino-africaine a pris une autre ampleur, les statistiques montrant que plus de 3000 projets d’infrastructure ont bénéficié de l’appui chinois. La Chine a octroyé un crédit de 86 milliards à l’Afrique entre 2000 et 2014, soit une moyenne de 6 milliards par an.

Lors de la réunion de l’Afrique et de l’Union Européenne en 2017, celle-ci s’était promise de faire une mobilisation de façon à collecter à l’horizon 2020 une somme de 54 milliards $ investis dans des projets durables.

Le Président de l’Union Européenne, Jean Claude Juncker, a déclaré récemment le souhait de l’UE d’ouvrir ses frontières au commerce avec l’Afrique et faire un investissement générateur de 10 millions d’emploi en 5 ans. Seulement, soit dit en passant, on ignore à partir de quand il faudra compter les 5 ans.

Le Président Kagame a montré qu’il convient, aujourd’hui, d’élargir le commerce au lieu de donner des appuis et des gestes de bienfaisance pour apaiser les querelles, et que telle est la politique de la Chine.

Présidée par le richissime soudanais Mo Ibrahim, la réunion a été honorée par la présence du Secrétaire Général de la Commonwealth, Patricia Scotland, et des ex Chefs d’Etat dont Joaquim Chissano du Mozambique, Festus Mogae du Botswana, Ellen Johnson Sirleaf du Libéria, Pedro Pires du Cap vert, Hailemariam Desalegn, ancien Premier Ministre éthiopien, et bien d’autres.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité