Urgent

Imbuto Foundation et Plan International envisagent un forum d’expression de la fille et la femme rwandaises

Redigé par Olivier
Le 18 mars 2019 à 05:29

Imbuto Fondation, en partenariat avec Plan International Rwanda, a lancé ce dimanche une campagne de trois ans baptisée « Girl Get Equal », qui vise à donner aux filles et aux femmes une plate-forme leur permettant d’exprimer leurs problèmes et se prendre en charge.

La campagne a été lancée dans le district de Musanze avec plus de 5 000 habitants, à savoir des parents, des enfants et des enseignants des provinces du Nord et de l’Ouest.

L’événement coïncidait avec la cérémonie annuelle organisée par Imbuto pour récompenser les filles les plus performantes : 83 filles de la région qui avaient impressionné lors de l’examen national de la dernière année, aux niveaux primaire, ordinaire et avancé, ont été citées publiquement pour divers prix, notamment des ordinateurs portables.

S’exprimant lors de l’événement, le directeur- pays par intérim de Plan International Rwanda, William Mutero, a souligné que la campagne toucherait 2,2 millions de filles dans le pays, soulignant que les garçons n’étaient pas en reste dans la mise en œuvre.

« Nous sommes également avec vous (les garçons), nous allons nous assurer que nous travaillons avec des filles et des garçons afin de transformer la vie de 2,2 millions de filles au Rwanda pour les cinq prochaines années et nous nous sommes engagés à le faire", a indiqué Mutero.

« En lançant cette campagne, nous voulons nous assurer que nous sommes en ligne avec les priorités du gouvernement, car nous sommes ici dans ce pays pour féliciter les efforts du gouvernement », a ajouté Mutero.

Il a révélé que, grâce à la campagne, les filles et les jeunes femmes de tout le pays seront autorisées à agir avec confiance pour prendre des décisions cruciales affectant leur vie, leur liberté de mouvement, leur vie et leur liberté de parole sans la menace de la violence et de harcèlement. Cela s’inscrit dans le renforcement de capacité de penser et d’agir de la fille et femme rwandaises.

Selon les responsables, les modèles et la société civile font partie des acteurs clés qui participeront au processus de la campagne afin que celle-ci atteigne le nombre de bénéficiaires prévu.

Christelle Kwizera, 25 ans, fondatrice et directrice générale de Water Access Rwanda, une entreprise sociale dirigée et créée par des jeunes qui fournit de l’eau potable aux résidents de certaines parties des provinces de l’est et de l’ouest, a appelé les jeunes filles à optimiser les différentes opportunités offertes par le pays, telles que des programmes d’éducation inclusive et de mentorat.

« Mes collègues, nous nous efforçons de tirer le meilleur parti de ces diverses opportunités que nos bons dirigeants nous offrent en suivant nos rêves jusqu’à ce qu’ils se réalisent. Cela ne sera possible que par nous », a-t-elle déclaré après avoir révélé que son cabinet était sécurisé 200 millions la dernière année.

La Directrice générale de la Fondation Imbuto, Sandrine Umutoni, a déclaré que la campagne « Girls Get Equal » est une étape très importante étant donné que le gouvernement cherche à autonomiser les filles et les femmes sous toutes leurs formes.

« L’histoire nous a appris que les filles et les femmes sont vulnérables à la discrimination. Nous devons donc nous efforcer de mettre en place des mesures qui contribuent à créer un environnement propice pour que les femmes et les filles puissent jouir de la même liberté que leurs homologues », a-t-elle souligné.

Ajoutant : « En effet, le gouvernement et ses partenaires ont fait de la protection et de la promotion des droits des femmes et des filles une priorité pour le Rwanda, mais nous ne pouvons nous reposer avant d’avoir assuré que chaque fille, en dépit de son contexte économique, soit vue et responsabilisée »

La ministre du Commerce et de l’Industrie, Soraya Hakuziyaremye, a exhorté les filles et les femmes à défier toutes les difficultés en s’efforçant de démontrer leurs capacités, car il a été prouvé qu’elles pouvaient contribuer de manière significative au progrès du pays.

« Ne pensez pas que vous êtes limité à ce que les autres ont accompli, vous pouvez en atteindre davantage à mesure que le monde évolue. Soyez conscient de votre valeur et efforcez-vous d’atteindre vos objectifs et de travailler ensemble », a-t-elle conseillé.

« Continuez à vous dérouler dans l’Ecole Techniques et les écoles de sciences pour pouvoir faire face à la concurrence sur le marché avec toute la confiance possible. Assurez-vous également que vous travaillez ensemble en vous aidant mutuellement, car c’est le moyen d’atteindre plus rapidement », a ajouté le ministre.

Au cours du lancement, trois clubs de jeunes qui s’emploient à promouvoir les droits des filles ont reçu des instruments de musique de la part de Plan International, tandis que les meilleures coopératives de femmes ont reçu un chèque factice d’un montant de 1,5 million de Frw.

Un investissement de 500 millions de Frw sera utilisé pour mettre en œuvre la campagne, selon des responsables


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité