Urgent

Hypertension : rappels de lots de médicaments à base d’Irbesartan

Redigé par IGIHE
Le 18 janvier 2019 à 02:43

L’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) rappelle des lots de médicaments à base d’irbésartan du laboratoire Arrow Génériques, prescrits pour l’hypertension artérielle.

Il y a quelsues mois, l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) avaot procédé au rappel de lots de médicaments à base de valsartan en raison de la présence d’une impureté dans la substance active. Depuis ce retrait, des investigations sont conduites au niveau mondial car ce défaut pourrait être dû au procédé de fabrication du médicament.

Après avoir passé au crible les spécialités à base de valsartan, les autorités sanitaires ont analysé les médicaments à base d’irbesartan, de candesartan, de losartan et d’olmesartan, car tous ces médicaments prescrits pour le traitement de l’hypertension artérielle ont la particularité d’être fabriqués selon le même procédé.

PAS DE RISQUE AIGU POUR LA SANTÉ
C’est le laboratoire Arrow, qui s’est aperçu de la présence de NDEA à des taux supérieurs aux limites acceptables dans certains de ses médicaments à base d’irbésartan. En accord avec l’ANSM, le laboratoire procède donc au rappel des lots non conformes.

En France, il s’agit du premier rappel de lots de sartan, autre que le valsartan. Toutefois, l’ANSM rappelle que "la présence potentielle de NDMA et de NDEA n’induit pas de risque aigu pour la santé des patients". C’est pourquoi les patients ne doivent, en aucun cas, stopper leur traitement sans avis médical, car "tout arrêt brutal de ce type de traitement expose à un risque de poussées hypertensives, décompensations cardiaques, accidents neurologiques" insiste l’Agence du médicament.

avec topsante.com


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité