Urgent

Harerimana ayant commis un crime passionnel comparaît devant la justice transportée sur les lieux du crime

Redigé par IGIHE
Le 17 octobre 2019 à 10:52

Harerimana Anastase est un habitant de district Rusizi arrêté puis jeté en prison le 16 septembre dernier pour avoir massacré sa femme à la hache. UIl la soupçonnait d’adultère. Le tribunal s’est transporté au village du criminel pour associer les voisins aux débats en ce 16 octobre 2019 à 16.00 dans la cellule Nyange du Secteur Bugarama.

Dès l’ouverture des débats, Harerimana plaide coupable. Il dit avoir vu sa femme en compagnie d’un homme qu’il soupçonnait entretenir des relations intimes avec elle. Il reproche aussi à feue sa femme avec qui il avait 6 enfants en 21 ans de vie commune, de dilapider le patrimoine familial.

Le Ministère public écarte ce meurtre comme dû à une colère spontanée. Il écarte l’idée de circonstances atténuantes. Ce meurtre était prémédité, a avancé le Ministère public qui dit que le couple était en violence perpétuelle, que le mari avait déposé une plainte en justice pour divorce. Et du coup, le dit Ministère public a proposé une peine de prison à vie pour le criminel.

Le juge a entendu les deux parties et a décidé que la prochaine séance devra se dérouler le 29 octobre prochain où la sentence sera prononcée.

Le Maire de district Rusizi apprécie cette justice qui se transporte sur le lieu du crime comme une approche pédagogique populaire tentant de dissuader les violences familiales.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité