Urgent

Gisagara, Nyamagabe….le salaire de l’enseignant traîne et le RAMA refuse de le faire soigner.

Redigé par IGIHE
Le 22 février 2019 à 09:27

Dans certains Districts du pays les enseignants d’écoles primaires et secondaires n’ont pas encore perçu leurs salaires du mois de janvier dernier. L’Assureur RAMA a refusé de faire soigner ces enseignants car les cotisations mensuelles n’ont pas été versées. Ils ont vu leurs cartes d’Assurance désactivées..

Ceux du District de Gisagara et de Nyamagabe contactés par Umuseke ont dit que quand ils demandent des explications à la direction de l’Assurance, on leur répond que cela est dû au fait que RAMA doit recalculer leurs cotisations car le volume salarial aura changé avec l’annonce officielle en début d’année de l’augmentation de 10% de leurs salaires.

Une explication peu convaincante si on tient compte que cela ne constituait pas une pratique nouvelle.Une femme enceinte et qui devait subir une opération chirurgicale au CHUB à Huye n’a pas été reçue ni servie parce que son mari enseignant avait une carte désactivée. Celui-ci est allé supplier les agents de RAMA pour se faire rediriger pour plus d’explications au Siège Social de RAMA logé dans la RSSB (Rwanda Social Security Board) jusque tard dans la soirée.

Un agent du Ministère des Finances expert en matière de payement de salaires et qui a requis l’anonymat a avoué que le retard dans le payement des salaires dans ces Districts a été causé par les fautes et l’irresponsabilité des agents des Districts chargés des salaires des enseignants.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité