Urgent

Gicumbi FC dans de tristes conditions de vie.

Redigé par IGIHE
Le 11 janvier 2019 à 08:07

Des informations ont circulé ces derniers jours faisant état des mauvaises conditions de vie de l’équipe Gicumbi FC, comme sa maison d’habitation sale et vieille aux yeux de tout passant.

C’est une équipe tellement démunie que les joueurs ont arrêté leur entraînement, ce mardi 8 janvier 2019, d’où les rumeurs qu’ils ne joueront pas le match contre AS Muhanga, prévu ce samedi à Muhanga.

Selon les informations parvenues à IGIHE, le salaire du mois d’octobre 2018 a été percu le 10 novembre, de sorte qu’ils ont mal passé les fêtes de fin d’année. Ce mercredi 9 janvier il leur a été donné celui de novembre. Ils attendent le salaire de décembre avec la prime d’encouragement pour leurs deux derniers matchs.

IGIHE, qui a visité la maison, témoigne :

“Elle est vieille, sans peinture, comme abandonnée. Tout y est vieux, même la toilette. La maison ne connait pas de balai et est entourée de brousse”.

Un des joueurs qui a requis l’anonymat a confié qu’ils vivent dans de tristes conditions :

“J’ai été surpris de m’attendre dire que je vais habiter une telle maison. La vie est ici différente de celle de l’équipe que je venais de quitter.
Il arrive de passer une semaine sans ration alimentaire. Le restaurant qu’on nous a montré pour nous y approvisionner avant la touche refuse parfois de nous servir, et nous sommes contraints de nous débrouiller”.

Le Maire du District, Ndayambaje Félix, a dit à IGIHE qu’ils font de leur mieux pour l’équipe, proportionnellement au budget leur assigné par le Ministère des Finances et de la Planification. Il a dit que le Ministère de l’Administration Locale leur a recommandé de ne pas aller au delà de 60 milions pour tous les jeux, pendant que Gicumbi FC lui a présenté un budget de 90 milions à elle seule.

“Nous avons eu avec eux des entretiens depuis juillet et nous nous sommes convenus sur certains aspects. Nous leur avons donné 10 milions pour commencer. Et puis l’équipe n’est pas aidée par seulement le District, chaque fonctionnaire cède 1% de son salaire. Nous leur avons promis de tout faire pour leur trouver d’autres 20 milions, ce qui sera déjà la moitié de ce que nous sommes autorisés à donner.”

“On s’était convenu que la deuxième tranche sera débloquée après avoir prouvé l’emploi de la 1ère. Leur retard est la cause du blocage.”

Seulement après l’arrêt des entraînements le District a donné l’argent d’un seul mois pour les joueurs parce le Ministère des Finances n’a pas encore confirmé la sortie de l’argent du budget révisé.

Le Président de Gicumbi FC, Munyakazi Augustin, a dit que l’équipe appartient au District, qu’elle attend tout du District car elle n’a pas d’autre bailleur. Il a dit qu’ils essayent de meux utiliser cet argent, si peu soit-il, car ils n’ont pas de salaire élevé comme pour d’autres équipes.

“Concernant le vieux bâtiment et la saleté, je n’étais pas au courant car il y a d’autres qui en sont chargés, mais je vais faire le suivi et résoudre ce probleme”, a avoué Munyakazi.

Mr le Président de Gicumbi FC n’a pas d’excuses. Ce n’est pas parce qu’il y a d’autres qui en sont chargés que le Président se permet d’ignorer les conditions de vie de son équipe, comme la salubrité de leur logement à titre d’exemple.

En votre qualité de Président, vous n’avez pas d’excuses.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité