Urgent

Gén. Kabarebe électrise le millier de jeunes à une causerie politique de Unity Club à Musanze

Redigé par IGIHE
Le 5 juin 2019 à 04:38

Ce mardi 4 juin à Musanze/Province du Nord, Unity Club Intwararumuri, une association des hauts dirigeants du pays, a organisé une causerie politique à l’intention de 1.000 jeunes universitaires. Pour ce faire, elle a invité le Gén. James Kabarebe, Conseiller du Président de la République en matière de défense et sécurité.

Les panélistes

Le général a construit sa réthorique autour des grands moments de la guerre de libération du Rwanda (1990-1994). "Les débuts de la guerre de libération n’étyaient pas de tout repos. Ils étaient un test d’endurance et de surmonter les gros dangers pour l’Armée patriotique rwandaise (APR), actuellement des soldats des Forces de défense rwandaises (FDR), avec la perte des principaux commandants militaires, Gén. Fred Rwigyema, Maj. Chris Bunyenyezi et Peter Bayingana)", a-t-il confié aux jeunes gens médusés montrant que la quête de la victoire relevait d’un cauchemar.

"Malgré les obstacles quasi insurmontables, les Inkotanyi ont repris de la vigueur. Nous avions un ferme espoir de vaincre. Nous avions un idéal de lutte. Nous tenions fermes sur les principes et les valeurs nous inculqués par notre commandant Paul Kagame", a-t-il ajouté.

Les dignitaires au premier rang et étudiants à l'arrière plan

« Nous étions des soldats armés lorsque nous avons attaqué le Rwanda en Octobre 1990. Nous trouvions des soldats Habyarimana jouant aux cartes à Kagitumba, bourgade frontalière avec l’Uganda à l’Est du Rwanda. Ils fuyaient lorsque nous leur tirions dessus », a-t-il confié louant la sagesse et la science militaire du Commandant Paul Kagame qui a changé les stratégies de lutte au tout début de la guerre en ordonnant le retrait des vastes plaines d’Umutara du gros de ses troupes pour occuper l’inaccessible haut volcan de Muhabura.

"Kagame nous a enseigné les techniques de guerre, les choses à faire et à ne pas faire (Do’s and don’ts), une discipline et des valeurs de haut niveau", a-t-il déclaré aux jeunes qui buvaient goulument ses paroles.

« Il nous a exhortés à faire preuve de discipline, à aimer la nation et à lutter pour elle, en se sacrifiant pour la nation. Chaque soldat avait fait siennes ces valeurs et comprenait la raison d’être de cette guerre. Ces valeurs nous ont donné plus de force que l’équipement dont nous disposions, car l’APR disposait de peu de ressources », a-t-il ajouté.

Le Gén. James Kabarebe

Il a appelé la jeunesse à se caractériser par de telles valeurs morales, un patriotisme et des sacrifices si nécessaire et à en tirer une leçon forte pour leur devenir.

Stella Ford Mugabo, membre du Unit Club, a demandé aux jeunes de s’approprier de ces valeurs et de préserver les acquis du pays.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité