Urgent

Etats-Unis : Trump pourrait envoyer jusqu’à 15000 hommes à la frontière mexicaine

Redigé par IGIHE
Le 1er novembre 2018 à 11:57

Les Etats-Unis pourraient déployer jusqu’à 15 000 soldats à la frontière avec le Mexique. C’est ce qu’a déclaré ce mercredi le président américain. Donald Trump entend ainsi empêcher l’entrée sur le territoire américain de la caravane de migrants qui vient d’Amérique Centrale. Cette déclaration de l’hôte de la Maison Blanche illustre un durcissement sur l’immigration à moins d’une semaine des élections de mi-mandat.

La surenchère est spectaculaire. Mardi la Maison Blanche a évoqué l’envoi de 5 200 soldats à la frontière. Mercredi, le président a presque triplé la mise : « Nous enverrons entre 10 et 15 000 militaires à la frontière. Personne ne passera. Ces gens sont dangereux », a martelé Donald Trump.

Le président américain est en campagne et n’hésite pas à employer les grands moyens pour mobiliser son électorat, quitte à agiter des peurs infondées.

15 000 hommes, c’est l’équivalent du contingent américain déployé en Afghanistan, mais leur mission sera moins compliquée. Il s’agit d’empêcher 3 000 civils fuyant la misère et la violence des gangs, d’entrer aux Etats-Unis pour demander l’asile. Une caravane que le président décrit comme une menace existentielle, susceptible de semer la terreur dans le pays.

Dans la même veine, Donald Trump a réitéré sa volonté d’abolir le droit du sol, et répété qu’il pouvait modifier la Constitution par simple décret. Il a violemment fustigé sur Twitter le chef de la majorité à la chambre, Paul Ryan, qui s’était risqué la veille à affirmer le contraire.

avec rfi.fr


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité