00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Création et dynamisation de nouvelles villes au Rwanda : RHA promet 12% de croissance urbaine annuelle

Redigé par IGIHE
Le 3 décembre 2014 à 09:31

Le Rwanda ambitionne de porter son taux d’urbanisation à 35% et de créer des villes secondaires d’ici six ans.
Le gouvernement rwandais s’est efforcé depuis deux ans de faire de Musanze, Rusizi, Bugesera, Huye, Rubavu et Nyagatare des villes satellites.
James Musoni, ministre rwandais en charge des infrastructures, a déclaré samedi à la presse que les petites villes doivent se développer, qu’elles disposent de plans directeurs pour accélérer la mise en oeuvre de ces activités, qui feront du rêve des (...)

Le Rwanda ambitionne de porter son taux d’urbanisation à 35% et de créer des villes secondaires d’ici six ans.

Le gouvernement rwandais s’est efforcé depuis deux ans de faire de Musanze, Rusizi, Bugesera, Huye, Rubavu et Nyagatare des villes satellites.

James Musoni, ministre rwandais en charge des infrastructures, a déclaré samedi à la presse que les petites villes doivent se développer, qu’elles disposent de plans directeurs pour accélérer la mise en oeuvre de ces activités, qui feront du rêve des villes secondaires une réalité.

"Le temps étant limité, nous devons aller vite, travailler ensemble pour appuyer les activités qui nous permettront de porter la croissance annuelle de 4% à au moins 12% par an", a-t-il déclaré.

"Nous devons travailler sur les facteurs d’attraction pour atteindre l’urbanisation et transformer nos villes en villes satellites. Nous devons également être en mesure d’identifier les sites de peuplement et les source de fonds dont nous avons besoin pour les soutenir", a-t-il ajouté.

Esther Mutamba, directeur général de Rwanda Housing Authority ( RHA), a souligné pour sa part la nécessité de parvenir à une croissance urbaine annuelle de 12% dans la courte période restante.

"Avec le taux d’urbanisation actuelle de 4,1% et 17% de la population nationale vivant dans les zones urbaines, davantage d’efforts sont nécessaires pour atteindre les objectifs de taux d’urbanisation de 35%", a-t-elle souligné.

Selon la RHA, les districts devraient également mettre en place des banques locales pouvant débloquer des fonds pour l’achat et la conservation des terres pour des projets futurs, des banques à même d’accorder des financements à taux d’intérêts abordables et ainsi, éliminer pour de bon l’habitat isolé et accélérer le développement de l’immobilier pour une meilleure prestation de services.

Avec Xinhua


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité