Urgent

Coopération US-Rwanda ; des exercices militaires rassemblent 1200 militaires de 26 pays à Gabiro (Est du Pays)

Redigé par IGIHE
Le 15 août 2019 à 03:52

Camp militaire de Gabiro (Est du Rwanda), ce mercredi 14 août, a lieu la cérémonie de lancement des exercices militaires inter armes où participent 1200 militaires venus de 26 pays, principalement de l’Afrique aux côtés de leurs camarades américains. L’objectifs de ces exercices est de permettre à ces troupes d’acquérir des aptitudes de mener des opérations conjointes en missions de maintien de la paix.

Inaugurant cette activité, le Gén. Patrick Nyamvumba, Chef d’Etat Major Général des armées rwandaises a déclaré que cet exercice montre davantage combien "le Rwanda reste engagé dans sa contribution à l’instauration de la paix et de la sécurité dans le monde".

« C’est à cet égard que nous participons à des missions de l’ONU au cours desquelles nos troupes ont non seulement pour objectif d’instaurer une paix et une sécurité durables dans les pays touchés, mais ont également joué un rôle de premier plan dans la promotion des améliorations nécessaires du mode opératoire de rétablissement de la paix civile, a noté Nyamvumba.

Selon les chiffres des Nations Unies, le Rwanda est le deuxième plus gros contributeur de troupes dans les missions de maintien de la paix des Nations Unies dans le monde avec 6 546 militaires et policiers en missions dans différents pays.

« Les Principes de Kigali sur la protection des civils, élaborés en 2015 au Rwanda, sont largement mis en œuvre par les contributeurs au maintien de la paix dans le monde », a-t-il ajouté.

Le rôle des femmes dans le maintien de la paix

« Nous devons nous assurer que les femmes participent pleinement aux opérations de maintien de la paix. Chacun d’entre nous peut y contribuer en veillant à ce qu’il y ait une évolution vers la parité Hommes-femmes dans les troupes en missions de maintien de la paix. Il faut tout faire pour que cela ne soit un simple slogan », a-t-il déclaré. "Cela nous donnerait l’occasion de donner notre pleine contribution à la paix et à la sécurité internationales."

Organisé sous le thème "Partenariat pour la paix et la stabilité", ces exercices visent à renforcer les relations bilatérales et régionales dans des environnements austères entre les partenaires participants, ainsi qu’à contribuer à la création de partenariats entre les participants.

Militaires africains invités aux exercices de cette année à Gabiro

Ces exercices militaires conjoints sont également conçus dans le souci d’amélioration de la capacité des militaires à réagir aux menaces de sécurité régionales.

Ces exercices comprennent des scénarios relatifs à la conduite d’opérations de maintien de la paix dans le cadre de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA).

C’est la deuxième fois que cet exercice est mené au Rwanda après un autre succès en août dernier.

L’année dernière, l’événement ne comportait qu’un poste de commandement et des exercices de préparation médicale.

Le nombre de pays participants est passé de 15 l’année dernière à 26.

Le codirecteur de l’exercice, le Général de Brigade Lapthe C Flora (États-Unis), a déclaré que les missions de maintien de la paix de l’ONU restent un outil important pour la paix et la sécurité.

« Notre objectif est également de partager des idées et de résoudre des défis actuels et prévenir d’autres à venir. La poursuite de la coopération militaire régionale s’ajoute à tous les efforts visant à renforcer la paix et la sécurité internationales”, a indiqué le Gén. Laphté montrant une nouvelle philosophie américaine de la coopération militaire internationale face aux diverses violences qui éruptent de par le monde dont le terrorisme et autres formes de contestation de l’ordre établi dont les Shebbabs somaliens, les groupes BokoHaram et autres AQMI.

Militaires américains participant aux exercices

Belinda Jackson Farrier, chargée d’affaires à l’ambassade des États-Unis à Kigali, a déclaré que son gouvernement apprécie le rôle important que le Rwanda joue dans les opérations de maintien de la paix internationale "les autres pays ici présents pour poursuivre cet objectif".

Ces exercices militaires annoncés sont organisés par RDF ( Forces Rwandaises de Défense) en partenariat l’armée américaine. Y participent les troupes venues de plusieurs pays africains,de l’Union européenne et d’autres organisations internationales. Ils dureront jusqu’à la fin de ce mois.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité