Urgent

Une conférence de l’OCDE à Kigali opte pour la traque contre les détourneurs d’impôts ayant fui à l’étranger

Redigé par IGIHE
Le 1er mars 2019 à 05:49

L’Organisation internationale pour la Coopération économique et le Dévéloppement, OCDE, affirme que l’Afrique perd chaque année 50 milliards $ par l’évasion fiscale. Le Directeur de cette organisation a fait cette déclaration au cours du 6ème Sommet du Global Forum qui se tient à Kigali pendant deux jours et dont les participants proviennent de différents pays d’Afrique et d’Europe.

Le Directeur de l’OCDE a parlé de la nécessité d’une collaboration dans l’échange d’ informations sur l’investissement fait par des Africains sur d’autres continents, afin que les impôts reviennent à leurs pays d’origine. Il a évoqué également l’importance d’une standardisation des impôts.

”Nous devons définir des stratégies pour lutter contre toute source qui occasionnerait l’évasion fiscale, étant donné que ce sont les impôts qui aident les pays et les continents dans leur dévéloppement”, a-t-il dit.

Qu’en est-il au Rwanda ?

Nkurunziza Emmanuel est chargé de la politique fiscale au Ministère de l’Economie et des Finances. Il a dit que certains contribuables fuient les impôts de chez eux et préfèrent aller investir dans des pays où la taxe des impôts n’existe pas ou est très basse.”Il y a des Rwandais, connus et non connus, dont nous ne pouvons savoir le montant qu’ils ont investi à l’étranger. Nous ne pourrons y avoir accès que lorsque nous serons devenus membre de cette organisation”, a-t-il dit.

”Quiconque, rwandais ou étranger, qui a enregistré un gain, doit payer des impôts au Rwanda. Mais en plus, le Rwandais qui a réalisé un gain sur son investissement à l’étranger, devra en payer les impôts, conformément à la loi sur les impôts qui prévaut au Rwanda”, a ajouté Nkurunziza.

Il a tenu à préciser qu’au cas où un Rwandais a une dette sur les impôts mais qu’il a l’argent sur son compte à l’étranger , ce pays aidera le Rwanda à récupérer ses impôts relevés sur ce compte, dès lors que le Rwanda sera devenu membre à part entière de l’OCDE.

Le Rwanda est entrain de faire le nécessaire requis pour entrer dans cette organisation, comme la révision de la législation fiscale à titre d’exemple. Ils sont 29 pays africains à avoir signé les accords mais ils ont encore des points à adapter pour atteindre le niveau des anciens.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité