Urgent

CISI appele au renforcement du marché des capitaux du Rwanda.

Redigé par Igihe
Le 27 avril 2019 à 10:33

CMA-Rwanda ( Capital Market Authority/Administration des marchés financiers du Rwanda) a annoncé jeudi 25 avril 2019, lors du lancement du programme de certification des marchés Chartered Institute for Securities and Investment (CISI), avoir conclu un partenariat avec FSD Africa/Financial Sector Deepening.

C’est un programme de licences axé sur les qualifications dans le secteur des marchés financiers rwandais, afin d’améliorer et de promouvoir les normes professionnelles dans le secteur des valeurs mobilières et de l’investissement au Rwanda

CMA Rwanda a également travaillé en partenariat avec FSD Africa (Financement de la revivification du secteur financier en Afrique) pour renforcer les marchés des capitaux au Rwanda par le biais du Programme de soutien aux régulateurs africains, une initiative à l’échelle du continent visant à renforcer l’administration de réglementation du marché des capitaux du continent afin qu’elles atteignent les normes internationales

En 2017, FSD Africa s’est associée à CISDI (Chartered Institute for Securities and Investments), une organisation professionnelle mondiale à but non lucratif, pour dévélopper les compétences des professionnels des marchés des capitaux à travers le Rwanda.

Dans le cadre de ce programme, les professionnels des marchés financiers du pays utilisent un programme de formation qui les aidera à renforcer leurs compétences et leurs connaissances.

A ce jour, plus de 250 étudiants ont été formés et certifiés dans le cadre d’un partenariat avec l’Université du Rwanda (Collège du Commerce et d’Economie) et 250 autres devraient avoir terminé leur certification d’ici avril 2019.

En outre, par le biais du Programme d’appui au régulateur en Afrique au Rwanda (FSD), FSD Africa financera une évaluation de la capacité institutionnelle destinée à renforcer les opérations de CMA Rwanda, une étape essentielle dans l’amélioration des opérations de l’organisme de réglementation afin de s’assurer de sa capacité à diriger la mise en œuvre du Plan directeur du marché des capitaux avec succès.

Claudine Uwera, Ministre déléguée à la Planification économique au Ministère des Finances et de la Planification, a déclaré : « Au Rwanda, le dévéloppement du marché des capitaux est un élément clé de la stratégie nationale du pays pour la Transformation (NST1) afin d’accroître son dynamisme, conformément au plan directeur décennal. Il s’agira d’identifier, d’attirer et d’exploiter de nouvelles sources de financement telles que : les obligations vertes, les obligations municipales, le financement participatif et les fonds de capital-risque, entre autres.

Eric Rwigamba, Vice-Président du Conseil d’Administration de l’Administration rwandaise des marchés de capitaux, a déclaré : « Nous travaillons en partenariat avec FSD Africa et CISI pour dévélopper une relation privilégiée afin d’aider les praticiens des marchés des capitaux à approfondir leurs connaissances et à promouvoir les normes d’éthique et d’intégrité les plus strictes dans l’industrie des valeurs mobilières et des investissements au Rwanda et dans la region, et cela pour gérer efficacement le flux d’épargne et d’investissement dans l’économie, de manière à faciliter l’accumulation du capital, afin de stimuler le dévéloppement du pays. "

A cette occasion, Sarah Metcalf, Directrice du Département du Dévéloppement International du Royaume-Uni au Rwanda, a déclaré :

« Nous félicitons le Rwanda, les programmes de dévéloppement du secteur financier et de l’Afrique pour leur partenariat en faveur de la mise en œuvre du Plan directeur du marché financier du Rwanda.

Le dévéloppement et l’utilisation progressive des produits du marché des capitaux sont vitaux, car ils contribueront à débloquer les investissements nationaux et internationaux à long terme et à les orienter là où ils sont le plus nécessaires. Cela contribuera aussi à alimenter la croissance et le financement supplémentaire nécessaire à la mise en œuvre de la stratégie nationale de transformation du Rwanda".

Evans Osano, Directeur des marchés financiers au FSD Africa, a dit que c’était une bonne chose pour le Rwanda et que de nombreux acteurs du secteur bénéficieront énormément du programme.

« De nombreux efforts ont été déployés pour dévélopper le marché des capitaux ici au Rwanda et je pense que ce programme profitera à de nombreuses personnes dans l’industrie des marchés des capitaux au Rwanda, en plus d’améliorer et de promouvoir les normes professionnelles dans le secteur des valeurs mobilières et de l’investissement. au Rwanda »a déclaré Osano.

CMA Rwanda est le quatrième organisme de réglementation des marchés des capitaux à adhérer au programme de soutien aux organismes de réglementation en Afrique lancé en septembre 2018. FSD Afrique le mettra en œuvre dans sept autres marchés, notamment : Nigeria, Ghana, Kenya, Mozambique, Ouganda, Zambie et Zimbabwe.

Source : New Times


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité