Urgent

Chris Brown accusé de viol à Paris : la plaignante sort de son silence

Redigé par IGIHE
Le 24 janvier 2019 à 08:42

À peine a-t-il été relâché de garde à vue que Chris Brown a clamé son innocence, tout en tournant un nouveau clip à Paris. De son côté, la jeune femme qui a porté plainte contre lui pour viol s’est exprimée pour la première fois. Elle maintient ses accusations.

Deux jours après que Chris Brown a été relâché de sa garde à vue, la jeune femme qui l’accuse de viol s’est exprimée pour la première fois. L’inconnue de 24 ans et d’origine algérienne a en effet répondu aux questions du Parisien dans une interview publiée ce 23 janvier 2019.

"Je ne voulais pas que cette procédure soit connue, a témoigné la jeune femme dont l’identité a été préservée. Ce que je vis est terrible (...). Je suis traînée dans la boue sur les réseaux sociaux. Il y a même une photo de moi prise par la police lors de mon audition qui circule." Elle poursuit alors : "Si j’ai porté plainte, ce n’est pas pour l’argent. Ce que je veux, c’est la justice. Et que l’horreur de ce que j’ai subi n’arrive à aucune autre fille."

Pour rapide rappel, Chris Brown a été interpellé lundi dans son hôtel parisien après qu’une jeune femme a porté plainte pour viol. Après une garde à vue de deux jours, le chanteur a été relâché sans poursuite, mais l’enquête se poursuit. Les faits se seraient déroulés dans la nuit du 15 au 16 janvier dernier : la plaignante dit avoir rencontré l’interprète de 29 ans dans un club situé près des Champs-Élysées avant de le suivre dans sa suite du Mandarin Oriental. C’est là qu’elle dit avoir été victime d’un viol.

Je suis épuisée, sous tranquillisants

"Tout le monde prenait de la cocaïne. Chris Brown particulièrement, qui s’est mis à parler tout seul, et à arpenter nerveusement la suite (...). Il m’a attrapée violemment par le bras, il m’a poussée dans un dressing et m’a violée. J’ai voulu m’enfuir, mais je n’avais pas mon téléphone. Ils nous avaient été confisqués." La jeune femme raconte également avoir été violée par le garde du corps de la star et un de ses amis, avant de pouvoir enfin rentrer chez elle. Deux jours plus tard, sur les conseils de ses proches, elle a contacté un avocat et porté plainte au commissariat du 17e arrondissement de Paris.

"Aujourd’hui, j’ai honte de devoir parler. Ma vie est bouleversée. Je suis épuisée, sous tranquillisants (...). Au final, la justice reconnaîtra que ce que j’ai dit est vrai." Chris Brown s’est quant à lui rapidement exprimé sur les réseaux sociaux, affirmant que toute cette histoire est fausse et qu’il envisage de porter-plainte pour diffamation. La star notamment soutenue par son ami Justin Bieber a repris sa carrière là où elle l’avait laissée en partageant les coulisses du tournage de son nouveau clip dans la capitale sur Instagram.

avec purepeople.com


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité