00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Urgent

Certains détenus de la Prison de Muhanga contre ’Rwanda:Untold Story"

Redigé par IGIHE
Le 31 octobre 2014 à 04:25

Les détenus qui purgent leurs peines pour crimes de génocide des tutsi de 1994 et domiciliés dans la prison de Muhanga en Province du Sud trouvent que le documentaire négationniste de la BBC "Rwanda : Untold Story" ramène sérieusement en arrière les progrès déjà réalisés dans le domaine de l’Unité et de la Réconciliation après la commission d’un génocide de Tutsi qui a laissé beaucoup de sequelles.
Ils exigent de la BBC des excuses adressées aux citoyens rwandais et à la Communauté internationale en (...)

Les détenus qui purgent leurs peines pour crimes de génocide des tutsi de 1994 et domiciliés dans la prison de Muhanga en Province du Sud trouvent que le documentaire négationniste de la BBC "Rwanda : Untold Story" ramène sérieusement en arrière les progrès déjà réalisés dans le domaine de l’Unité et de la Réconciliation après la commission d’un génocide de Tutsi qui a laissé beaucoup de sequelles.

Ils exigent de la BBC des excuses adressées aux citoyens rwandais et à la Communauté internationale en général.

Cette action des détenus de Muhanga s’est déroulée ce 29 octobre dernier au cours du débat organisé dans l’enceinte de la prison. Ce débat tournait autour du thème de la Rwandité.
Des sujets connexes dont la non consommation de stupéfiants et la lutte contre l’omosexualité ont également été adoptés.

"Nous les détenus pour crimes de génocide nous protestons avec la dernière énergie contre ce documentaire incendiaire. Nous acceptons que nous avons commis des crimes de génocide. Nous sommes conscients que ce génocide a visé uniquement les Tutsi, qu’aucun hutu n’était pourchassé. Ce documentaire vient fausser la réalité des faits", a confié un certain Bizimana Claver de la Prison de Muhanga avanyt d’ajouter : "Dire que les nombreux massacres concernaient les Bahutu, cela relève du mensonge cru qui ressemble au négationnisme du génocide des Tutsi de 1994".

Emmanuel Ruzigana est un autre détenu pour crimes de génocide. Il était Bourgmestre de la commune urbaine Nyamabuye de l’ex-Gitarama. Il déclare :

"J’ai été accusé de crime de génocide. J’assume le rôle que j’ai joué dans ce génocide. A l’annonce de ce documentaire de la BBC, cela nous a fait comprendre la cause de notre détention, les divisionnismes ethnocentristes. Nous protestons vraiment contre ce documentaire, chef d’oeuvre du négationnisme du génocide des Tutsi", a confié Ruzigana qui trouve que ceux-là qui lient l’explosion de l’avion présidentiel de Juvénal Habyarimana se trompent énormément car, eux disent-il.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité