Urgent

Brahma Kumaris lance une semaine d’activités de plénitude des âmes chez les Rwandais

Redigé par Jovin Ndayishimiye
Le 22 juin 2019 à 02:16

Ce vendredi 21 juin 2019, l’Organisation Brahma Kumaris, une association locale qui s’inspire de la culture du Yoga et des attitudes méditatives indiens vient de lancer une semaine d’activités spirituelles en rapport avec l’apport de divers instruments et méthodes pratiques menant à la plénitude de l’âme des citoyens rwandais traumatisés par les horreurs du génocide des Tutsi mais aussi du stress quotidien de la vie.

A gauche, Dr Gowri Ravichandran officiant à l'hôpital de Kibagabaga, l'une des personnes qui a fait la démonstration de la pratique du Yoga. 3ème à partir de la gauche est Soeur Sita, coordonnatrice des activités de Brahma Kumaris-Kigali. A sa gauche est soeur Neeroo, elle comme Frère Vipin, extrême droite, venus des Iles Maurice commémorer cette Journée internationale du Yoga à Kigali.

Au cours de la cérémonie de lancement de ces activités qui a eu dans une des salles de Bethany Investment Group de Kiyovu, Centre-ville de Kigali, soeur Neeroo et Frère Vipin, formateurs experts venus de l’Ile Maurice ont ouvert lesdites activités par une série de postures et d’exercices de Yoga mais aussi de techniques de méditation permettant, au delà des méthodes de détraumatisation scientifiques de la médécine traditionnelle, d’atteindre un niveau plus élevé de plénitude de l’âme du citoyen rwandais qui se relève tant bien que mal des blessures du génocide des Tutsi de 1994 qui ne se ferment pas mais aussi du stress causé par un train train quotidien du capitalisme sauvage rwandais.

"Bhrama Kumaris est une organisation présente dans 140 pays de la planère Terre. C’est une université spirituelle fondée par Lekhraj Kripalani en 1936", confie Soeur Neeroo annonçant ainsi que les activités en question qui seront conduites au courant de la semaine seront essentiellement "centrées autour des exercices de communication et de communion avec soi-même puis la communication avec l’être supérieur qu’est la Lumière (Dieu ?)".

"Nous fêtons chaque année le 21 juin, la Journée Internationale du Yoga. C’est une occasion pour nous d’apporter fraternellement notre contribution au règne de la paix parmi les peuples du monde entier. Qui dit Yoga dit l’union du sens de la vie et d’une discipline spirituelle pour tous. Bref la pratique du Yoga libère l’énergie corporelle et spirituelle. La méditation recourt au Yoga pour que l’individu maîtrise son corps et contrôle son esprit", indique Soeur Neeroo.

Les activités spirituelles qui se feront durant cette semaine où Bhrama Kumaris célèbre son 82ème anniversaire permettront aux personnes qui s’adonnent à la pratique méditative et au Yoga, de "devenir maîtres de leurs corps et esprit, de comprendre positivement leur place dans la plénitude de leur vie de tolérance et de prise de décision loin de toute violence".

"Le Yoga et la méditation font de l’esprit de l’homme, une source d’amour , de bonheur, de paix. Le Yoga permet au pratiquant d’enlever toute négativité dans son esprit pour n’y laiser qu’amour et paix", indique Frère Vipin montrant que les Rwandais, après toute l’histoire sombre du génocide des Tutsi qu’ils ont connue, cette pratique méditative de la culture indienne vient à point nommé.

Le jeune s'adonne à une méditation profonde. Une démonstration au profit des participants à la cérémonie

On peut espérer que Soeur Sita qui dirige la section Brahma Kumaris-Rwanda pourra être active dans son programme pour attirer de mieux en mieux les Rwandais dans cette confrerie qui est positive sur tous ses objectifs.

Au nombre des activités de cette semaine de cette organisation, l’organisation a prévu de visiter le Mémorial du Génocide de Gisozi ; une façon de vouloir intérioriser la quantité de douleur qu’ont connu victimes et survivants du génocide des Tutsi de 1994 et évaluer l’étendue de sa contribution à la guérison des blessures psychiques que porte la plupart des citoyens rwandais.

Le jeune s'adonne à une méditation profonde. Une démonstration au profit des participants à la cérémonie
Une autre posture de méditation. Est-elle proche de la gestuelle des chrétiens en prière au Très Haut ?
Soeurs Sita et Neeroo
Exercice d'inspiration-expiration important dans le Yoga

Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité