00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Bodaboda, souliers à la hauteur du pouvoir d’achat des paysans

Redigé par IGIHE
Le 5 décembre 2014 à 11:39

La plupart des paysans de Secteur Muhoza du District de Musanze au Nord du pays apprécient l’aisance et la souplesse des souliers Bodaboda qu’ils portent généralement en temps de pluie autant que sous le beau soleil.
"J’aime porter les Boda boda surtout en temps de pluie. Quand j’emprunte une avenue boueuse, quand je passe sur des moellons, partout, je me sens à l’aise mieux que quand je porte des souliers fermés en cuir chers", s’exclame Ngendahimana Etienne, 32 ans pour qui, porter ces souliers (...)

La plupart des paysans de Secteur Muhoza du District de Musanze au Nord du pays apprécient l’aisance et la souplesse des souliers Bodaboda qu’ils portent généralement en temps de pluie autant que sous le beau soleil.

"J’aime porter les Boda boda surtout en temps de pluie. Quand j’emprunte une avenue boueuse, quand je passe sur des moellons, partout, je me sens à l’aise mieux que quand je porte des souliers fermés en cuir chers", s’exclame Ngendahimana Etienne, 32 ans pour qui, porter ces souliers Boda Boda jaunes ou verts donne de la souplesse et permet au voyageur de bien progresser dans son voyage.

"Moi je suis un fermier agricole. Avec Boda boda, je peux entrer sous la douche. Je peux faire mes travaux de champ avec eux. Je peux faire des courses avec", confie Philbert Munyaneza.Ces souliers jaunes et verts sont appréciés par les paysans de de provinces du Nord et de l’Ouest pour être à la hauteur de leur pouvoir d’achat.

Pour eux, la nouvelle culture du port des souliers commence par là. Elle fait des heureux dans le chef des commerçants qui réalisent de bons chiffres d’affaire tout en offrant un produit de première nécessité pour pas très cher.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité