Urgent

Bientôt une Centrale Hydroélectrique Rusizi III : 230 Mw pour les pays de la CEPGL

Redigé par IGIHE
Le 4 août 2019 à 11:01

Une autosuffisance hydroélectrique pour les pays membres de la CEPGL/CommunautéEconomique des Pays des Grands Lacs, le Rwanda, le Burundi et la RDC est en marche. La Communauté a décidé de construire un 3ème barrage hydroélectrique sur la rivièreRusizi, déversoir du Lac Kivu dit Ruzizi III d’une capacité de 230 Mw.

Le traité signé à Kinshasa ce 30 juillet 2019, portant construction du Barrage en question a été ratifié par les trois pays au courant de la semaine dernière. Le traité précise que la première phase du projet portera sur la production de 147 Mw pour une valeur engagée de 625 millions de dollars.

"La production de ce Barrage permettra la réduction du prix du KW consommé par les ménages et unités industrielles établies au pays", a dit l’Ambass. Claver Gatete, l’actuel ministre rwandais des Infrastructures précisant que les travaux de construction de ce barrage seront exécutés par deux sociétés kényane IPS et norvégienne SN Power.

"Avec la production de ce RuziziIII, le prix au Kw consommé connaîtra une réduction de 6 à 8 cents", a déclaré à la Presse le Ministre trouvant que cette réduction et d’autres à venir permettront beaucoup d ;investissements étrangers dans la région.

Le financement de ce projet est la conjugaison des efforts de la BAD/Banque Africaine de Developpement, de la BEI/Banque Européenne d’Investissement et de l’Union Européenne.

Du côté rwandais, ce projet tripartite d’électrification des pays des Grands Lacs permettra une suffisancenergétique pour les ménages et industries rwandais, objectif de production de 586 Mw qu’il s’est fixé d’atteindre en 2024.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité