00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Zahara, une icône de la musique sud-africaine s’est éteinte

Redigé par Ange Carolle Kouassi
Le 12 décembre 2023 à 04:42

La sensationnelle artiste sud-africaine, Bulelwa Mkutukana, mondialement connue sous son nom de scène Zahara, est décédée tragiquement et de manière précoce à l’âge de 35 ans. Zahara, célèbre pour ses titres phares tels que "Loliwe" et "Umthwalo", nous a quittés après deux semaines d’hospitalisation à l’hôpital privé de Johannesburg, suite à des complications hépatiques, le 11 décembre 2023.

Avant son départ, la famille avait lancé un poignant appel à ses fans, sollicitant leur soutien dans les prières dès l’annonce de l’hospitalisation de la chanteuse. Le gouvernement lui avait également apporté son soutien lors de cette période difficile, comme l’a confirmé le ministre des sports, de la culture, des arts, Zizi Kodwa. Ce dernier a exprimé sa tristesse sur les réseaux sociaux, témoignant ainsi de l’impact durable de la perte de Zahara sur la scène musicale sud-africaine.

Selon une source proche, son fiancé Mpho Xaba était à ses côtés lors de ses derniers instants, et la famille a annoncé son intention de publier une déclaration prochainement.

La carrière musicale de Zahara a été jalonnée de succès, avec des albums à succès tels que "Loliwe", "Ndize" et "Umfazi", produits en cinq studios différents. Son premier album, "Loliwe", sorti en 2011 sous le label TS Records, s’était écoulé en seulement 72 heures, atteignant ensuite le statut de double disque de platine en Afrique du Sud en 19 jours, dépassant ainsi les 100 000 ventes. Ce succès avait fait d’elle la deuxième musicienne, après Brenda Fassie, issue du peuple xhosa, à atteindre un tel chiffre en un temps record.

Les albums suivants de Zahara, notamment "Phendula" en 2013, avec des titres phares comme "Phendula", "Impilo" et "Stay", l’ont établie auprès du grand public. Son troisième album, "Country Girl", sorti en 2015, a obtenu la certification de triple disque de platine. Après avoir quitté TS Records, Zahara a signé chez Warner Music, où elle a publié son album le plus vendu, "Mgodi", en 2017. En 2021, son cinquième album, "Nqaba Yam", a même atteint la première place des classements iTunes.

Zahara avait également conquis le public rwandais en se produisant sur la scène du Kigali Jazz Junction en 2018 et 2019. Elle était également connue pour avoir joué pour le défunt président sud-africain Nelson Mandela. Sa carrière a été couronnée de succès avec 17 South African Music Awards, trois Metro FM Awards et un Nigeria Entertainment Award.

Alors que la famille n’a pas encore fait de déclaration officielle, les réseaux sociaux sont inondés de messages de fans en deuil partageant des souvenirs émus de l’artiste. Au-delà de sa carrière musicale, Zahara avait utilisé sa notoriété pour dénoncer les violences faites aux femmes en Afrique du Sud, révélant qu’elle-même avait été une victime. Elle avait figuré sur la liste des 100 femmes de la BBC en 2020 et avait été juge invitée dans la 17e saison d’Idols South Africa en 2021.

Zahara, une icône de la musique sud-africaine s’est éteinte

Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité