00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

"Vous êtes formés pour stabiliser le pays et non pour faire la guerre" - Kagame aux nouveaux officiers RDF

Redigé par Jean Jill Mazuru
Le 6 novembre 2022 à 01:07

Le président de la République Paul Kagame, en même temps commandant suprême des Forces Rwandaise de défense, RDF a dans son adresse aux officiers nouvellement promus au grade sous-lieutenant que les connaissances acquises doivent être appliquées de manière appropriée pour protéger le pays, son peuple et son développement dans le but d’éviter de provoquer la guerre.

Le chef de l’État a délivré ce message le vendredi 4 novembre 2022 après la mise en service de 568 élèves-officiers diplômés de l’Académie militaire du Rwanda sis à Gako, district de Bugesera, en province de l’Est.

Paul Kagame a déclaré que les officiers promus au grade de sous-lieutenant avaient acquis des connaissances et des compétences diverses tout au long des 12 mois de formation.

"Nous vous félicitons d’avoir réalisé vos rêves. Je suis convaincu que vous êtes suffisamment préparé et que vous avez tout ce qu’il faut pour remplir vos fonctions de sauvegarde de la sécurité nationale et de contributeurs au développement des citoyens", a-t-il déclaré.

Le président du Rwanda a rappelé aux nouveaux officiers que leur principal travail sera le maintien de la paix et la sécurité et non de faire la guerre.

"L’armée rwandaise et les autres organes de sécurité de notre pays sont censés protéger les Rwandais, protéger le pays et tous ses citoyens, et sauvegarder le développement que nous avons atteint, à mesure que nous avançons. C’est ce qu’ils défendent. C’est là que nous commençons par penser que l’armée nationale, en tant que profession, ne consiste pas qu’uniquement à mener des guerres. Cela vient en dernière option,", a-t-il ajouté.

"Leur principal devoir est la sécurité, la sécurisation de nos acquis en matière de développement. Lorsque cette dernière est menacée par la guerre, c’est-à-dire lorsque les combats éclatent ; c’est pourquoi j’ai dit que c’était le dernier recours. Ce que nous et notre pays défendons dans l’état d’esprit d’une armée professionnelle, c’est que le point de départ est de protéger ce que nous avons réalisé. C’est différent d’une armée qui se contente de mener de mauvaises guerres," a renchéri Paul Kagame.

Le chef de l’Etat a souligné que le Rwanda construit l’armée pour protéger la nation au lieu de provoquer la guerre. Il a expliqué que c’est la raison pour laquelle certaines recrues suivent des cours de sciences avant d’intégrer les RDF.

Depuis 2015, l’Académie militaire du Rwanda (RMA) a introduit différents programmes universitaires en sciences sociales et militaires, en médecine, en génie mécanique et électrique.

En 2022, l’académie a introduit les mathématiques, la physique et la chimie. RMA prévoit également d’introduire d’autres programmes dans un proche avenir.

Le président Kagame a déclaré que les officiers sont dotés d’un ensemble de compétences multidisciplinaires qui leur permettent de s’adapter à d’autres rôles professionnels au-delà du service militaire au Rwanda et au-delà, en collaboration avec des pays partenaires.

"Ils sont prêts pour cela et ont été adéquatement formés. Cependant, même mener une guerre si nécessaire requiert des connaissances", a-t-il déclaré.

Il les a également exhortés à s’acquitter de leurs fonctions et à faire de la discipline leur fer delance.

"Cela n’aurait aucun sens pour vous de passer tout ce temps ici à vous entraîner et ensuite, pour finir par être renvoyé de manière déshonorante ou puni de toute autre manière à cause de l’indiscipline", a-t-il souligné.

Parmi les 568 officiers mis en service à cette occasion, 475 étaient titulaires d’un baccalauréat pour avoir été formé pendant un an, tandis que 93 autres ont obtenu leur diplôme après quatre ans de formation académique et militaire.

Les 93 diplômés ont combiné une formation militaire et des études universitaires en sciences sociales et militaires, en médecine, en génie mécanique et électrique.

Sur les 475 officiers inscrits au programme d’un an, 277 étaient des soldats en service tandis que 198 étaient des civils préparés à joindre l’armée nationale

Ils ont été rejoints par 24 diplômés qui ont suivi une formation militaire dans les pays partenaires pour prestation de serment d’entrée en service au sein des RDF.

Ces pays comprennent le Royaume-Uni, les États-Unis d’Amérique, la Russie, le Qatar, le Sri Lanka, le Kenya et l’Italie.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité