00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Urgent

Vers une redéfinition des alliances militaires au Niger ?

Redigé par Jean Jill Mazuru
Le 29 septembre 2023 à 11:46

Le paysage militaire du Niger est en passe de connaître un nouveau tournant avec l’annonce récente du retrait des 1500 soldats français. Face à cette nouvelle donne, les États-Unis, via le secrétaire américain à la Défense, Lloyd Austin III, ont exprimé leur intention de réévaluer leur position militaire dans la région.

L’annonce a été faite au cours d’une visite officielle à Nairobi du patron du Commandement central de l’armée des États-Unis.

Le contingent américain, fort de plus de 1000 hommes, avait déjà subi un redéploiement partiel vers la région d’Agadez, suite à un coup de force militaire au début du mois de septembre. Seule une petite fraction des forces US est demeurée à Niamey, la capitale du Niger.

Les États-Unis et la France, malgré le bouleversement politique, maintiennent leur appel pour un retour à l’ordre constitutionnel. Toutefois, les décideurs politiques américains semblent désormais enclins à coopérer avec les nouvelles autorités militaires du CNSP (Conseil National pour le Salut du Peuple) en place.

Lloyd Austin a souligné l’importance d’une approche dualiste. « Tout en donnant une chance à la diplomatie, nous continuerons également d’étudier toutes les mesures futures qui donneront la priorité à nos objectifs à la fois diplomatiques et sécuritaires », a- t-il précisé.
Bien que le retrait américain ne soit pas explicitement mentionné, il plane comme une option plausible.

Dans un contexte où la société civile nigérienne et les manifestants n’ont pas manifesté d’hostilité envers les forces étrangères sauf françaises, réclamant toutefois la fermeture des bases militaires dans le pays, l’équation régionale se complexifie.

Les autres nations présentes, notamment l’Allemagne et l’Italie, demeurent silencieuses face à la décision française, laissant ainsi planer une incertitude quant à l’avenir de la coopération militaire internationale au Niger.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité