Urgent

Une perquisition policière : Un commerçant soudoie pour un million les agents de police

Redigé par IGIHE
Le 24 octobre 2020 à 10:59

Ce jeudi 22 octobre 2020, au cours d’une opération de perquisition policière dans le quartier Rwezamenyo de la Ville de Kigali ; des commerçants Eric, Louise, Jessica voient leurs marchandises frauduleuses saisies. Ils se décident de soudoyer les agents de Police qui exécutaient cette opération. Il leur est offert un million de francs, légèrement moins de 1000 $. Les agents prennent cette offre comme indice du crime et les arrêtent.

Interrogé, le corrupteur Eric confie que les marchandises saisies faites d’onguents pour femmes dits MUKOROGO ont une valeur de quatre millions de francs.

L'onguent MUKOROGO saisi. Il est fait a base de mercure et d'hydroquinone tres nocif pour la sante du consommateur

Il est fait état que cet onguent fait de mercure et d’hydroquinone est tellement mauvais qu’il abîme la peau de celui qui l’utilise, que d’après l’OMS, il peut générer le cancer de la peau et attaquer les reins du consommateur de ce produit.

« Quand nous sommes arrivés dans le magasin de stock, j’ai essayé de marchandé avec ces agents à qui j’ai donné 850.000 francs cash, leur promettant de verser le reste plus tard, ils ont pris l’argent et moi avec », a-t-il continué montrant qu’il n’est pas facile de corrompre des agents de l’ordre surtout qu’ils sont en mission commandée par leurs supérieurs, lesquels tiennent des informations fiables des citoyens dans le cadre du programme ‘Community Policing’.

Argent de corruption : 850.000 Frw (env. 900$)

Une jeune dame, Louise, arrêtée avec le corrupteur, la même qui lui fournissait cette marchandise, n’a pas voulu dire d’où elle s’en approvisionne pour la faire entrer au pays et la livrer à ses clients.

Source : Umuseke.rw


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité