00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Urgent

Une génération dorée du football accueillie en fanfare

Redigé par Jean Jill Mazuru
Le 8 juin 2023 à 10:37

L’Académie du football PSG a effectué un retour triomphal au pays à la mi-journée du mercredi 7 juin 2023, acclamée en véritables héros après avoir conquis la Coupe du Monde des Clubs des Académies du PSG, édition 2023, à Paris.

Les jeunes prodiges, au nombre de 24, ont triomphé des sélections brésiliennes, aussi bien dans la catégorie des U11 que des U13.
Ces graines de champions, accompagnés de leurs quatre entraîneurs, ont été accueillies en fanfare à l’Aéroport International de Kigali par une foule en liesse.

Parmi la foule, des parents des jeunes footballeurs, des membres de la Fédération rwandaise de football Association, FERWAFA, une délégation du Ministère des Sports et de l’Agence Rwandaise de développement, RDB, partenaire de la prestigieuse équipe Parisienne du PSG, à travers le programme Visit Rwanda.

Une véritable reconnaissance populaire pour la sélection qui a porté haut les couleurs du pays, comme l’a confié Grâce Nyinawumuntu, la coach et directrice technique de l’Académie PSG du Rwanda basée à Huye.

Au stade du PSG, le Parc des Princes, les deux équipes rwandaises ont écrit leur légende. Les U13 ont conservé le trophée acquis l’année précédente en battant leurs homologues brésiliens 4-3 aux tirs au but, tandis que les U11, quatrièmes en 2022, ont remporté leur premier titre en surclassant les Sud-Américains 3-2, eux-memes dans le terrible épreuve des penalties.

Le capitaine Samuel Shema, qui a inscrit l’unique but de la finale U11, a été désigné meilleur joueur le plus précieux du tournoi. Derrick Ntakirutimana, a quant à lui été sacré meilleur gardien de but pour avoir encaissé seulement quatre buts en huit matches.

"Ces jeunes promettent un bel avenir pour le football rwandais", a affirmé Nyinawumuntu, soulignant l’importance de la prise en charge et du soutien de ces talents par la fédération, le gouvernement et tous les acteurs concernés.

"Chaque pays qui affronte le Rwanda le fait désormais avec crainte," poursuit-elle, exprimant son désir de voir ces enfants soignés et soutenus afin d’assurer un futur radieux au onze national, Amavubi.

Une joie palpable se lit sur le visage de Jeanine Mukarurangwa, la mère du jeune Arsène Mugisha, membre de l’équipe U11 nous confie notre reporter :

"C’est une grande fierté de voir nos enfants partir à l’étranger et revenir avec une victoire". Jadis réticente à la passion du ballon rond de son fils, elle porte désormais un regard émerveillé sur le chemin que celui-ci a d’ores et déjà parcouru.

C’est avec détermination que Nyinawumuntu conclut : "De notre côté, nous allons poursuivre nos entraînements pour préparer la compétition de l’année prochaine. Nous ne voulons être battus par aucun pays, " conclue la technicienne du football en herbe confiante en ses poulains.

Au cœur de cette aventure, ces jeunes talents révèlent une nouvelle page de l’histoire du football rwandais. Cette épopée, bien plus qu’un simple exploit sportif, est le reflet de l’ascension prometteuse du Rwanda sur l’échiquier du football mondial.

L’académie PSG Rwanda, porteuse d’espoir et de rêve, illustre une ambition et une détermination à toute épreuve : celle de former les champions de demain.

Pourvu que la gestion des poulains de Nyinawumuntu suive surtout. En effet, ces génies en herbe ne peuvent plus se contenter du seul tournoi annuel de leur club formateur. Ils ont du talent à revendre, nul ne peut dire le contraire, aux responsable alors de leur trouver des tournois et compétitions à l’international dans les catégories pupilles ou benjamins.

Fièrement brandie, la coupe du monde des académies du PSG gagnée de haute lutte, est pratiquement dévorée des yeux dans lesquels brillent des étoiles
Tour de la ville triomphal dans un bus à impériale

Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité