Urgent

Une fonderie de cassitérite au Rwanda : une nécessaire plus value à l’exportation

Redigé par IGIHE
Le 8 septembre 2020 à 04:36

L’industrie minière rwandaise vient de passer l’étape de la vente de ses matières premières à l’état brut. Le coltan et l’or rwandais sont maintenant traités dans des fonderies pour être vendus à l’étranger à un prix intéressant.

C’est le cas de l’entreprise Luna Smelter sise à Karuruma qui a monter une fonderie qui prépare et coule la cassitérite et le coltan rwandais pour les exporter exempts de toutes impuretés.

Igihe a approché l’entreprise Luna Smelter qui travaille sa cassitérite sans repos, 24 sur 24 heures pour produire jusqu’à 300 tonnes par mois.

“Nous les ingénieurs sortis des universités locales avons toutes les aptitudes nécessaires pour traiter les pierres précieuses. Nous sommes, par contre, très heureux de voir que ces investisseurs mettent à notre disposition des technologies et équipements nécessaires pour nous épanouir dans notre travail d e production », a indiqué Jean Claude Kayiranga attaché àLuna Smelter en tant que directeur de l’Energie.

Les dirigeants de Nula Smelter une conference de presse

Le président du Conseil d’Administration de Luna, M. Lukasz Banasik déclare que la cassitérite que Luna traite est fondue sur les normes internationales avec une assurance de 99.9% de par les machines que cette entreprise utilise.
« Nous prévoyons agrandir les activités et l’entreprise elle-même », a-t-il confié à la presse, très sûr d’avoir les capitaux nécessaires pour cela.

Il est rapporté que cette entreprise Nula Smelter est très bien cotée au point qu’elle risque d’être une référence pour tous les pays de la région.

Les autorités minières rwandaises continuent d’attirer les capitaux étrangers pour venir profiter des opportunités minières rwandaises. Ces autorités espèrent exploiter à fond le sous sol rwandais pour qu’à l’échéance2020, le Rwanda puisse faire des recettes de 800 millions de dollars et 1.5 milliards de dollars en 2024.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité