Urgent

Un possible dégel des relations de bon voisinage rwando burundaises

Redigé par IGIHE
Le 22 janvier 2021 à 11:36

Le Ministre burundais des Affaires Etrangères, M. Albert Shingiro, a indiqué ce 21 janvier, au cours d’une conférence de presse, que les relations de bon voisinage pourraient être ravivées dans les jours à venir.

Il a fait cette déclaration après une cérémonie d’appréciation des activités diplomatiques réalisées par son ministère durant le dernier trimestre de l’année 2020.

« Comme vous le savez, les relations de bons voisinage entre deux pays frères, le Rwanda et le Burundi, se sont sérieusement envenimées en 2015 parce que les auteurs du coup d’Etat manqué contre feu le Président burundais Pierre Nkurunziza se sont exilés dans ce pays ami. Le fait que le Rwanda a accordé asile à ces auteurs de Coup, cela a été pris pour un signe de fausse amitié. Cependant nous ne devons pas esclaves du passé. Par contre, on devrait établir des relations bilatérales répondant aux intérêts de nos peuples respectifs », a déclaré à la presse, le Ministre avant de clarifier la situation actuelle.

« Nous sommes entrain de travailler sur ce projet avec nos voisins du nord. J’ai effectué une visite au Rwanda où je me suis entretenu avec mon homologue rwandais sur beaucoup de sujets y compris sur la question des auteurs du coup d’Etat manqué de 2015 au Burundi », a ajouté le Ministre qui ne fait pas foi aux informations circulant sur les réseaux sociaux selon lesquelles le Rwanda aurait déclaré ne pas être disposé à aller à l’encontre des Conventions internationales en matière de protection des réfugiés burundais en les rapatriant de force dans leur pays d’origine.

« Nous attendons encore une réponse par voie officielle. Mais ce qu’il faut savoir c’est que le dégel des relations entre les deux pays est un long processus. Le dialogue est continu. Ce n’est pas une affaire de petites semaines. Il faut bien préparer cela pour que les deux pays y trouvent intérêt », a-t-il dit.

Du côté Rwandais, les multiples déclarations du Président Paul Kagame cachent une sorte de disposition appréciant le retour aux relations normales avec ses voisins burundais et ugandais.

Pour lui, les relations de bon voisinage avec ses voisins doivent se faire en tout respect mutuel et répondre aux intérêts de son pays.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité