Urgent

Un jeune voleur de régime de banane sauvagement battu à mort

Redigé par IGIHE
Le 31 mars 2020 à 08:07

District Rubavu, ce jeudi : Un jeune homme Salomon Niyonzima vole un régime de banane dans un champ d’un fermier agricole. Pris en flagrant délit, il subit la vindicte populaire. De vigoureux coups de gros baton sont appliqués sur son derrière. Ils sont plusieurs à le battre jusqu’à perdre connaissance. Deux jours après, il succombe à ces coups alors qu’il est amené d’urgence à l’hôpital de Gisenyi.

"Nous avons pu arrêter deux des quatre criminels qui l’ont battu à mort. Les deux autres ont pris fuite", a confié à Igihe Faustin Nkurunziza, Secrétaire Exécutif de Secteur Rugerero où le crime a été commis. Les deux présumés meurtriers sont gardés à vue à la Station de Police de Rugerero.

Une sauvagerie, une éducation au respect de l’autrui
Cette sauvagerie qu’a connu le décédé montre aux pouvoirs publics qu’ils doivent renforcer le pouvoir d’achat des citoyens qui, ainsi, se désolidariseraient de cette dimension sauvage qui est en eux mêmes. Se faire justicier et de façon poussée à outrance est un signe de pauvreté matérielle mais aussi de manque de culture de l’humanisme.
Il s’entend que ces paysans qui ont battu à mort ce filou manquent de tout y compris la culture de la tolérance.
Les pouvoirs publics devraient s’interroger davantage sur la rareté des loisirs culturels (voir un film, une pièce de théâtre, organiser des veillées culturelles et non uniquement folkloriques...).

Ce pays a besoin décidément de sociologues et d’architectes sociaux.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité