00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Urgent

Tempête Ciaran : la France balayée par des vents records

Redigé par Ange Carolle Kouassi
Le 3 novembre 2023 à 07:50

La tempête Ciaran, accompagnée de rafales exceptionnelles, a frappé l’ouest de la France dans la nuit de mercredi à jeudi, a rapporté l’AFP. La vigilance rouge vent a été levée dans la matinée dans la Manche, dernier des trois départements encore en alerte maximale. On dénombre un mort dans l’Aisne après la chute d’un arbre sur un poids lourd. Pour l’heure, 1,2 million de foyers sont privés d’électricité dont 780 000 en Bretagne.

Les appels à la prudence sont toujours de mise. Et ce même si la vigilance rouge vent a été levée, jeudi 2 novembre, à 10 h 00 dans la Manche, dernier des trois départements du nord-ouest encore en alerte maximale à l’occasion du passage de la tempête Ciaran.

La vigilance rouge avait été levée dans le Finistère dès 7 h 00 puis dans les Côtes-d’Armor une heure plus tard. Alors que Ciaran poursuit sa route vers la Manche et l’Angleterre, cinq départements sont désormais sortis de la vigilance orange vent : Finistère, Morbihan, Côtes-d’Armor, Ille-et-Vilaine et Orne, précise Météo-France.

Une personne est morte dans l’Aisne après la chute d’un arbre sur un poids lourd, selon les pompiers. On dénombre également un blessé léger dans le Finistère, à Plouédern, suite à un accident de la circulation provoqué par une chute d’arbre, a précisé la préfecture. Seuls des dégâts matériels limités ont été signalés jusqu’à présent.

Le gestionnaire du réseau Enedis a annoncé que 1,2 million de foyer sont privés d’électricité.
"Les vents les plus violents concernent maintenant les côtes d’Armor et la Manche. Ils s’atténuent sur l’ouest de la Bretagne tout en restant tempétueux mais autour de 110-120km/h", a expliqué Météo-France. De violentes rafales ont été enregistrées durant la nuit, notamment dans les départements placés en vigilance rouge, précise le service météorologique.

Dans le Finistère et les Côtes-d’Armor, à l’intérieur des terres, des rafales ont avoisiné 120 à 160 km/h. Sur les côtes, des rafales ont été observées autour de 150 à 180 km/h voire davantage et de nombreux records ont été battus, a indiqué Météo-France.

Le préfet du Finistère a annoncé dans un communiqué que la circulation était interdite sur l’ensemble du réseau routier départemental, les violentes rafales provoquées par la tempête ayant fait chuter de très nombreux arbres, branches et lignes électriques et téléphoniques sur les routes. "Cette interdiction fera l’objet d’une levée progressive au fur et à mesure de l’avancement des opérations de dégagement pour lesquelles l’ensemble des moyens très importants sont mobilisés", était-il précisé.

Tempête Ciaran : la France balayée par des vents records

Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité