00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Suite à l’attaque récente des ADF, Ouganda va augmenter ses troupes en RDC

Redigé par Henriette Akimana
Le 19 juin 2023 à 04:19

Le président ougandais, Yoweri Museveni, a annoncé une augmentation du nombre de troupes ougandaises déployées en République Démocratique du Congo (RDC) pour traquer les responsables du groupe ADF.

Cette décision fait suite à une attaque récente du groupe qui a coûté la vie à 41 personnes, y compris 37 étudiants, et a conduit à des enlèvements.

L’attaque s’est produite dans le district de Kasese vendredi 16 juin 2023. Des hommes armés ont assassiné 37 élèves, dont 20 filles et 17 garçons, dans leur dortoir à l’école secondaire Nyabugaando Peter Hunter.

Le planton de l’école et trois autres personnes ont également été les cibles de cette attaque dans le district de Kasese, situé à seulement deux kilomètres de la frontière avec la RDC.

Le président Museveni a qualifié cette attaque de lâche, soulignant que les combattants des ADF ont choisi de cibler des étudiants sans défense plutôt que de s’en prendre à une base militaire située à seulement trois kilomètres de là.

Il a fait remarquer que le groupe ADF contrôle la région de Rwenzori depuis longtemps, mais grâce à l’opération Shujaa, l’armée ougandaise a réussi à disperser ce groupe qui opère maintenant en petits groupes clandestins.

Museveni a expliqué : "Ils semblent penser que s’ils quittent le Congo, pénètrent en Ouganda et tuent des civils, cela nous poussera à rappeler nos troupes du Congo pour protéger nos citoyens et les soulager des pertes qu’ils endurent."

En décembre 2022, des combattants de l’ADF avaient franchi la frontière vers l’Ouganda et commis des meurtres, provoquant une réponse de l’armée qui a tué 26 des assaillants et en a arrêté 25 autres.

Museveni a affirmé que le gouvernement de la RDC autorise actuellement les ADF à opérer sur son territoire. Pour l’Ouganda, il est inacceptable que les membres de ce groupe terroriste ne soient pas pourchassés.

"Nous allons désormais déployer davantage de troupes au sud du Mont Rwenzori pour combler ce vide", a-t-il déclaré.

Il a insisté sur le fait que les actions des ADF sont lâches et que leurs efforts seront vains car l’Ouganda dispose de moyens modernes pour localiser leur position.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité