00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Urgent

Sommet des BRICS en Afrique du Sud : Présentiel confirmé malgré le mandat d’arrêt contre Poutine

Redigé par Henriette Akimana
Le 10 juillet 2023 à 02:35

Le président sud-africain Cyril Ramaphosa a confirmé la tenue en présentiel du sommet des BRICS, lors duquel le président russe Vladimir Poutine sera présent, en dépit du mandat d’arrêt international émis à son encontre.

L’Afrique du Sud, en tant que pays hôte et leader des BRICS, regroupant la Russie, le Brésil, l’Inde et la Chine, se prépare activement à accueillir cet événement majeur.

Lors d’une réunion du parti ANC, le président Cyril Ramaphosa a déclaré aux journalistes : "Les préparatifs pour le sommet des BRICS sont bien avancés, et nous en sommes aux dernières discussions pour déterminer les modalités de l’événement."

Il a ajouté : "Nous tiendrons cette réunion des BRICS en face à face et nous sommes tous prêts à y assister. Cela fait près de trois ans que nous n’avons pas eu une telle réunion, donc celle-ci ne se déroulera pas virtuellement."

Cependant, en tant que signataire du Statut de Rome instituant la Cour pénale internationale, l’Afrique du Sud se trouve dans une position délicate, étant tenu de procéder à l’arrestation immédiate du président russe Vladimir Poutine en vertu du mandat d’arrêt international émis contre lui en mars 2023.

Face à cette situation complexe, certains journaux sud-africains spéculent sur la possibilité que la réunion des BRICS soit déplacée en Chine, qui n’est pas membre de la CPI, afin d’éviter toute pression sur l’Afrique du Sud concernant l’arrestation de Poutine.

Le président sud-africain Cyril Ramaphosa a confirmé la tenue en présentiel du sommet des BRICS

Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité