Urgent

Sept personnes atteintes d’éclats de grenade déchargées de l’hôpital militaire de Kanombe, quatre restent en soins

Redigé par IGIHE
Le 9 mai 2020 à 10:51

Ce samedi 8 mai 2020, sept personnes amenées pour soins d’urgence à l’hôpital militaire de Kanombe en ville de Kigali pour, ce vendredi 8 mai dans la petite soirée, avoir écopé des éclats d’une grenade explosée par un énergumène dans un salon de coiffure de Zindiro du secteur Ndera, ont été guéries et ont pu rentrer chez elles.

Un communiqué de la Police Nationale rwandaise rapporte qu’elles étaient 11 personnes à avoir été transportées d’urgence au dit hôpital militaire. « Quatre autres suivent encore un traitement et sont convalescentes », dit le Communiqué.

Pour rappel, le jeune homme qui avait apporté cette grenade-bâtonnet et qui jouait à la dégoupiller est mort sur-le-champ. Des investigations policières ont immédiatement commencé, rapporte-t-on, pour savoir comment et où le jeune décédé a pu s’en procurer.

Les constatations preliminaires de la Police d’Investigations criminelles ecartaient toute eventualite d’un acte de terrorisme.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité