00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Urgent

Rwanda : un nouvel envol pour l’IRONMAN 70.3

Redigé par Henriette Akimana
Le 26 juillet 2023 à 11:01

Le Rwanda s’apprête à accueillir pour la deuxième fois l’IRONMAN 70.3, la compétition de triathlon internationale qui allie cyclisme, course à pied et natation. Cette rencontre sportive prestigieuse pourrait bien ouvrir la voie à l’organisation d’un championnat du monde.

Le mardi 25 juillet 2023, une conférence de presse conjointe du Ministère des Sports, du District de Rubavu, du Département du Développement National (RDB) et de Global Events Africa, l’organisateur d’IRONMAN 70.3, a permis de faire le point sur l’avancement des préparatifs pour cet événement d’envergure internationale.

Selon Bonita Mutoni, PDG de Global Events Africa, le Rwanda compte tirer parti de cette organisation sportive sur plusieurs plans. "Notre première édition a été une grande réussite. Pas moins de 400 personnes ont trouvé un emploi pendant cette période", a-t-elle souligné. "De plus, ce type d’événement donne l’opportunité aux étrangers de découvrir la beauté du Rwanda, son peuple et sa culture."

Mutoni a également mentionné l’intérêt croissant des athlètes de haut niveau, tant nationaux qu’internationaux, pour cette compétition. Les Rwandais sont d’ailleurs invités à suivre le tournoi et à profiter de l’occasion pour explorer les diverses régions du pays.

Alex Mbaraga, président de l’Association de triathlon du Rwanda, a quant à lui évoqué l’impact positif de cette organisation sur la candidature du Rwanda à l’accueil du Championnat du monde de triathlon.

"La dernière édition de l’IRONMAN 70.3 a été très réussie et nous espérons que ce nouveau succès sera un argument de poids pour notre candidature. Nos sponsors nous soutiennent et notre dossier est déjà déposé. Nous sommes optimistes."

Pour Niyonkuru Zephanie, secrétaire permanent au ministère des Sports, le développement du triathlon participe à l’essor économique du pays et au renforcement du secteur sportif.

"Cela montre que le Rwanda est sur la bonne voie pour accueillir de grands événements sportifs. De plus, c’est une source d’emploi pour les Rwandais et cela génère des revenus importants pour notre pays. “a-t-il souligné.

Situé au bord du lac Kivu, le district de Rubavu offre un cadre naturel exceptionnel propice à la tenue de cette compétition. Ariella Kageruka, directrice du tourisme au RDB, a assuré que tout était en place pour que le tournoi se déroule dans les meilleures conditions.

Les participants à l’IRONMAN 70.3 devront parcourir 90 kilomètres à vélo, 21,1 kilomètres à pied et nager 1,9 kilomètre dans les eaux du lac Kivu. Plus de 300 athlètes, dont 60 Rwandais, se sont déjà inscrits à la compétition.

Lors de la précédente édition, le Russe Ilya Slepov avait remporté la course individuelle tandis que l’équipe du Cercle Sportif de Karongi, composée de Ngendahayo Jeremy, Bigoyiki Eliezer et Muhayimana Japhet, s’était imposée dans la catégorie par équipes.

Le Rwanda se prépare ainsi à accueillir pour la deuxième fois cette compétition majeure, démontrant une fois de plus sa capacité à organiser des événements internationaux de grande envergure. Un exploit d’autant plus remarquable que sur les cinq éditions organisées sur le continent africain, le pays a eu l’honneur d’en accueillir deux.

Niyonkuru Zephanie, secrétaire permanent au ministère des Sports
Bonita Mutoni, PDG de Global Events Africa
Ariella Kageruka, directrice du tourisme au RDB
Le maire par interim du district de Rubavu, Deogratias Nzabonimpa.
Alex Mbaraga, président de l’Association de triathlon du Rwanda
Les journalistes qui ont participé à la conférence de presse.

Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité