00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Urgent

Rwanda et Kenya déterminés à optimiser les liaisons du Corridor Nord

Redigé par Franck_Espoir Ndizeye
Le 20 mars 2024 à 05:44

Des responsables gouvernementaux du Rwanda et du Kenya se sont réunis, mardi 19 mars, afin de renforcer leur collaboration bilatérale et d’améliorer les services de transport le long du corridor Nord, avec pour objectif de dynamiser le commerce et de faciliter la circulation des biens et des personnes grâce à une meilleure connectivité.

Participant à cette concertation, on retrouvait du côté rwandais le Général (à la retraite) James Kabarebe, Secrétaire d’État à la Coopération Régionale, accompagné de Jean-Chrysostome Ngabitsinze, en charge du Commerce et de l’Industrie, ainsi que de Jimmy Gasore, Ministre de l’Infrastructure. Ils ont dialogué avec Kipchumba Murkomen, qui supervise les Routes et les Transports pour le Kenya, dans le cadre de cet engagement commun à dynamiser le corridor qui sert de lien vital entre leurs nations.

Le Corridor Nord joue un rôle crucial en reliant non seulement le Rwanda, le Burundi, l’Ouganda, et la République Démocratique du Congo (RDC) au port de Mombasa au Kenya, mais il est aussi vital pour le Nord de la Tanzanie, le Soudan du Sud, et l’Éthiopie. Cette voie d’échange est essentielle pour le développement et l’intégration régionale, reflétant l’importance de cette rencontre dans la mise en œuvre de stratégies visant à améliorer la connectivité et le commerce dans la région.

Murkomen a manifesté l’engagement du Kenya à renforcer les liens diplomatiques et commerciaux avec les pays voisins, soulignant l’importance des échanges sur la facilitation du commerce et des transports le long du corridor Nord.

"Lors de nos discussions avec les homologues rwandais au siège du ministère de l’Infrastructure, nous avons fait le point sur les avancées réalisées depuis notre dernière réunion à Nairobi le 16 février", a-t-il déclaré dans une publication sur X.

La réunion bilatérale précédente à Nairobi, le 16 février, avait été axée sur la facilitation des échanges entre le Rwanda et le Kenya, en particulier sur le mouvement des cargaisons de Mombasa à Kigali.

Murkomen a mis en avant les progrès significatifs, reconnaissant les avancées notables dans la gestion des cargaisons aux dépôts de conteneurs intérieurs de Naivasha.

Parmi les principaux résultats, citons la simplification des processus tels que l’accord sur les points de chargement de carburant pour le Rwanda, l’augmentation de l’utilisation du chemin de fer à écartement standard (SGR), et l’intégration d’un plus grand nombre d’agents de dédouanement rwandais sur la plateforme du système de gestion financière intégré du Kenya (KRA IFMS).

Concernant les conclusions de cette réunion stratégique, il est rapporté que les discussions ont abouti à la formulation de stratégies d’investissement et de facilitation, ainsi qu’à la définition des modalités de mise en œuvre, toutes orientées vers une amélioration de la compétitivité du Corridor Nord et de la région élargie sur la scène mondiale.

La séance s’est achevée sur un consensus, matérialisé par la signature d’un document récapitulatif des actions convenues, témoignant de l’engagement partagé pour une collaboration fructueuse à l’avenir.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité