00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Urgent

Rubavu distribue 8 000 poulets aux familles vulnérables pour lutter contre le retard de croissance

Redigé par Ange Carolle Kouassi
Le 28 février 2024 à 08:25

Dans une initiative visant à éradiquer le fléau du retard de croissance chez les enfants, le district de Rubavu, connu pour sa fertilité exceptionnelle et sa proximité avec le lac Kivu, a lancé un programme novateur. Ce dernier prévoit la distribution de 7 831 poules pondeuses à des familles vulnérables.

Cette mesure, qui prend racine dans une approche globale de la nutrition et du bien-être, cherche à doter chaque ménage nécessiteux de deux volailles, dans l’espoir d’améliorer leur apport nutritionnel dès avril 2024.

Le choix de Rubavu pour ce projet n’est pas anodin. En dépit de sa richesse en légumes et en verdure, tels que carottes et choux, et de son potentiel pour la pisciculture grâce à la proximité du lac Kivu, le district est confronté à des taux préoccupants de retard de croissance chez les enfants. Cette situation a poussé les autorités locales à allouer plus de 46 millions de frw à l’achat des poules, avec l’objectif de toucher 3 915 ménages.

L’initiative s’inscrit dans un cadre stratégique plus large, visant à promouvoir les soins prénataux, le suivi de la croissance des enfants au niveau des villages, la sensibilisation aux vaccinations et au déparasitage, ainsi qu’à améliorer les connaissances sur les régimes alimentaires équilibrés et l’hygiène.

Nadine Nyirasafari, résidente du secteur de Rugerero, a souligné l’importance de mobiliser la communauté pour changer les mentalités et combattre efficacement le retard de croissance. Elle a fait remarquer les défis particuliers rencontrés dans la région, où des parents traversent parfois la frontière vers la République démocratique du Congo pour travailler, laissant leurs enfants sans surveillance adéquate.

Le vice-maire chargé des affaires sociales, Pacifique Ishimwe, a exprimé son optimisme quant à l’impact positif de ce programme sur l’amélioration de la nutrition des familles ciblées, selon the NewTimes. Cette distribution de poules pondeuses est perçue comme un levier potentiel pour inverser la tendance du retard de croissance qui touche actuellement 4 024 enfants dans le district.

Les efforts de Rubavu pour contrer le retard de croissance reflètent une prise de conscience accrue des enjeux de santé publique par les autorités locales. Le ministre des Collectivités locales, Jean-Claude Musabyimana, lors d’une visite dans le district, a réaffirmé l’importance cruciale d’une alimentation équilibrée dans la lutte contre cette problématique.

Les données récentes de la semaine de la santé maternelle, infantile et communautaire (MCCH) en 2023 révèlent un taux de retard de croissance de 20 % chez les enfants de moins de deux ans, tandis que l’enquête démographique et sanitaire de l’Institut national de la statistique du Rwanda (NISR) indique une baisse de 46 % en 2015 à 40 % en 2020.

Rubavu distribue 8 000 poulets aux familles vulnérables pour lutter contre le retard de croissance

Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité