00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Urgent

Répartition concertée Tuniso-Libyenne des migrants sub-saharien de Ras Jedir

Redigé par Jean Jill Mazuru
Le 10 août 2023 à 03:07

Face à la crise migratoire qui s’est récemment intensifiée au poste frontière de Ras Jedir, la Tunisie et la Libye ont convenu, ce jeudi 10 août, d’une répartition des migrants africains présents sur la frontière.

Ces derniers, originaires d’Afrique subsaharienne, se trouvent depuis près d’un mois dans des conditions précaires dans cette zone tampon. Selon l’AFP, plusieurs d’entre eux y ont été acheminés par la police tunisienne.

Lors d’une entrevue officielle à Tunis entre les ministres de l’Intérieur des deux nations, Faker Bouzghaya, porte-parole du ministère tunisien, a confirmé cet accord.

Il déclare ainsi que la Tunisie prendra sous sa responsabilité 76 hommes, 42 femmes et 8 enfants parmi ces migrants.

De son côté, le ministère de l’Intérieur libyen a été le premier à annoncer la conclusion de cet accord bilatéral, visant à apporter une "solution consensuelle" à cette situation alarmante.

Sur le plan humanitaire, la crise à Ras Jedir a vu le blocage de jusqu’à 350 migrants, dont 12 femmes enceintes et 65 mineurs.

L’essentiel du soutien, notamment en termes de nourriture, d’eau et de soins médicaux, a été fourni depuis le 20 juillet par le Croissant rouge libyen, en collaboration avec des agences onusiennes.

L’accord stipule également que la Libye accueillera le reste des migrants, soit près de 150 individus.

Faker Bouzghaya a confirmé le transfert de ces personnes dans des centres d’accueil, notamment à Tataouine et Médénine, avec le soutien du Croissant rouge tunisien.

Des migrants sub Sahariens bloqués sur le rivage à la frontière de Ras Jedir, séparée par la une plage rocheuse occupée par plus d’une centaine de migrants africains illégaux.

Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité