00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Urgent

Réformes majeures en vue au sein des Forces rwandaises de Défense

Redigé par Bazikarev
Le 15 mars 2024 à 11:13

Le ministère de la Défense (MINADEF) a élaboré un projet de loi portant réorganisation des Forces rwandaises de Défense (FRD), incluant des réformes structurelles et administratives majeures.

Comme l’a expliqué le ministre de la Défense, Juvénal Marizamunda, devant l’Assemblée nationale le 14 mars 2024, ces réformes visent à moderniser la gouvernance des FRD afin de leur permettre de mieux remplir leur mission de sécurisation du pays.

"Parmi les changements notables apportés par cette nouvelle loi, on peut citer le changement de son intitulé qui devient la Loi portant organisation des Forces rwandaises de Défense", a indiqué le ministre.

"Comme vous le savez, les FRD se composent actuellement de trois branches : les forces terrestres, les forces aériennes et la réserve de sécurité civile.

Cette loi y ajoute une nouvelle branche dédiée aux services de santé militaires, avec un commandant dédié."

Jusqu’à présent, les FRD étaient dirigées par un Chef d’État-major général, avec un chef pour les forces terrestres, un pour l’armée de l’air et un autre pour la réserve.

Selon le ministre Marizamunda, le nouveau projet de loi prévoit la création d’un poste de Chef d’État-major général adjoint, ainsi que des adjoints pour le commandant des forces terrestres et celui du service de santé.

"Une autre nouveauté est la création du poste de Chef d’État-major général adjoint, que nous n’avions pas auparavant.

Il y aura également un commandant adjoint pour les forces terrestres et un pour le service de santé. Les forces aériennes et la réserve avaient déjà des commandants adjoints", a-t-il précisé.

Habituellement, les relations internationales militaires relevaient des FRD, mais ce nouveau projet prévoit de les transférer au ministère de la Défense.

S’adaptant aux évolutions mondiales et régionales, la loi réorganise également la hiérarchie des unités militaires.

Par exemple, la Brigade du Génie est renommée Commandement du Génie, le Régiment de la Police militaire devient la Brigade de la Police militaire, et le Régiment de Transmissions est élevé au rang de Brigade des Transmissions.

L’Assemblée nationale a approuvé les principes de base de ce projet de loi le 14 mars, après avoir entendu les explications du ministre Marizamunda.

Le texte doit encore être débattu et adopté dans les prochaines semaines.

Le ministre Marizamunda a souligné que ces réformes visent à améliorer le fonctionnement des Forces rwandaises de Défense (FRD).
Ce projet de loi a été adopté par l'Assemblée nationale des députés.

Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité