RIB prévient un crime d’extorcation d’une parcelle d’autrui et parade les escrocs

Redigé par IGIHE
Le 1er décembre 2020 à 08:41

La Police d’investigations criminelles (RIB) vient de parader un couple soupçonné de vouloir extorquer une parcelle d’habitation appartenant à une tierce personne. Le couple en question, Jean Baptiste Mbarushimana et Safia Ilibagiza ont été pris en flagrant délit de consommation du crime.

Le couple est accusé de falsification de document, de faux et d’usage de faux avec intention de vendre une propriété foncière appartenant à un certain Godfrey Kayumba. Ces présumés escrocs se sont passés pour mari et femme pour mieux convaincre la personne qui allait tomber dans l’appât.

Les officiels de la Police criminelle indiquent que ce couple d’escrocs a été arrêté le 26 novembre dernier. Le couple avait déjà dressé un contrat de vente de 25 millions de francs avec l’acheteur pressenti. Tout avait été calculé, disent les officiels, car le document identifiant de la parcelle en question avait été falsifié aux noms du couple qui se faisait passer pour mari et femme.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité