00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

RDC, confusion autour de Goma

Redigé par Tite Gatabazi
Le 25 mai 2022 à 05:06

Cette semaine, de nouveaux combats ont éclatés dans le Rutshuru sur les collines de Shangi et de Runyoni entre le M23 et les FARDC, ces derniers appuyés par la MONUSCO.

Le M23 a délogé les FARDC dans leurs positions dans le groupement de Jomba et ont occupé les axes de Kisigari et de Jomba débouchant au camp stratégique de Rumangabo.

Ce matin, plusieurs sources ont annoncé des combats violents autour de la zone de Kibumba à vingt-cinq kms de Goma.

Il y a un exode massif de la population vers Goma et d’autre en direction du Rwanda voisin.

Les nations unies ont accusé le M23 d’avoir délibérément attaqué les casques bleus.
Ceci intervient après que les FARDC aient tirés des roquettes sur Kinigi au Rwanda.

Provocation, maladresse ou erreur stratégique, le Rwanda a immédiatement demandé une enquête du mécanisme conjoint de vérification pour éviter une nouvelle crispation avec Kinshasa.

Même s’il est accusé de soutenir le M23, le Rwanda indique n’avoir aucun intérêt en soutenant le mouvement rebelle.

Le M23 par contre reproche au gouvernement congolais de ne pas avoir respecté ses engagements sur la démobilisation et la réintégration de ses combattants.

En effet les accords de Nairobi de 2013 prévoyaient le rapatriement des combattants.

Cette opération n’a jamais eu le moindre début d’exécution.

C’est encore à Nairobi que se tient des négociations avec les groupes armés qui sont actifs à l’Est de la RDC.

Mais en attendant, une confusion règne autour de Goma et les combats font rage.

Plusieurs sources ont annoncé des combats violents autour de la zone de Kibumba à vingt-cinq kms de Goma

Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité