00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Urgent

RDC : L’ONG GiveDirectly victime d’une arnaque de 900 000 $

Redigé par Franck_Espoir Ndizeye
Le 7 juin 2023 à 01:45

L’organisation non gouvernementale GiveDirectly a été contrainte de suspendre ses opérations en République démocratique du Congo (RDC) après avoir été victime d’un détournement de fonds de plus de 900 000 dollars perpétré par ses propres employés.

Ce crime, impliquant des membres du personnel à tous les niveaux hiérarchiques, a ébranlé la confiance en cette ONG active en RDC.

GiveDirectly avait pour mission d’apporter une aide humanitaire aux familles déplacées dans la province du Sud-Kivu, dont 1 700 familles étaient en besoin urgent d’assistance.

L’organisation avait prévu de fournir une aide financière à ces familles par le biais de transferts d’argent effectués directement sur leur téléphone.

Cependant, certains employés chargés de superviser la mise en œuvre de ces activités ont été impliqués dans des manœuvres frauduleuses consistant à modifier et détourner les cartes SIM prévues par GiveDirectly pour les transferts de subventions.

Ces individus substituaient les cartes SIM destinées aux familles par d’autres cartes SIM déjà actives, conservant ainsi les bonnes cartes SIM en leur possession.

Lorsque l’argent était envoyé, il se retrouvait sur les cartes SIM en possession du personnel de GiveDirectly, tandis que les bénéficiaires attendaient en vain de recevoir les fonds promis.

Selon The New Humanitarian, cette escroquerie aurait débuté en août 2022.

Cependant, c’est la première fois que GiveDirectly est victime d’une fraude de cette ampleur, impliquant une somme aussi importante.

Le montant volé représente un tiers des subventions allouées aux personnes en danger dans la région du Sud-Kivu l’année dernière.

Bon nombre des anciens employés de GiveDirectly dans cette région ont quitté leurs fonctions, leur contrat d’un an ayant expiré. D’autres ont été licenciés en raison de diverses erreurs commises.

Face à cette situation alarmante, l’organisation envisage de recourir à la justice pour traduire en justice les personnes impliquées dans cette fraude.

La découverte de cette escroquerie remonte à janvier de cette année. La direction de GiveDirectly a déclaré qu’il est possible que certains résidents aient tenté de signaler ce problème, mais que leurs employés les aient réduits au silence, ce qui explique pourquoi le nombre exact de personnes affectées reste inconnu.

GiveDirectly opère dans plusieurs pays, dont la RDC, le Kenya, le Liberia, le Malawi, le Maroc, le Mozambique, le Nigeria, le Rwanda, la Turquie, l’Ouganda, les États-Unis d’Amérique et le Yémen.

Pour aider les personnes en danger dans le Sud-Kivu, l’organisation avait prévu de dépenser 7 millions de dollars. Cette somme était destinée à soutenir 5 000 familles, qui auraient reçu initialement 392 dollars, auxquels s’ajouteraient 40 dollars supplémentaires chaque mois pendant deux ans.

Après avoir découvert la fraude commise par ses employés, GiveDirectly a suspendu tous les paiements en RDC depuis janvier, en attendant les résultats d’une enquête approfondie.

L’organisation s’est engagée à reprendre ses activités une fois que l’enquête sera terminée et que les mesures appropriées seront prises pour prévenir de tels incidents à l’avenir.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité